VIDEO - M.I.A., l'atout charme de "Slumdog Millionaire"... côté B.O. !

Si vous vous êtes précipités dans les salles obscures pour voir dès sa sortie le brillant Slumdog Millionaire d'un Danny Boyle qui atteint un nouveau sommet après Trainspotting‚ vous aurez sans doute été sensible à la bande originale qui habille ce vertige visuel misérabiliste [à double titre : vous pouvez aussi y lire une critique].

À lire aussi Hilary Swank‚ furieusement glamour aux côtés d'un héros de Slumdog Millionaire Rubina Ali [Slumdog Millionaire] : Enfin relogée après le terrible incendie 24 heures chrono : Un remake indien avec la star de Slumdog Millionaire

Il faut avouer qu'après avoir confié les clés des partitions à Brian Eno pour 28 jours plus tard ou à des icônes ricaines [Lou Reed‚ Iggy Pop‚ …] et au best of de la scène anglo-choc [Blur‚ Underworld‚ Pulp‚ Primal Scream] pour Trainspotting‚ il a encore eu le nez creux‚ en sollicitant la jeune maman M.I.A..

La fantasque Britannique d'origine tamoule‚ spécialiste d'une électro urbaine métissée et inventive‚ a retrouvé A.R. Rahman - le Timbaland indien‚ pape des B.O. bollywoodiennes‚ qui avait collaboré avec elle sur l'album Kala [2007].

Il en résulte une bande originale [parue le 12 janvier dans les bacs] mélangeant hip-hop et musique indienne traditionnelle‚ au sein de laquelle on retrouve le titre Paper Planes de M.I.A. ainsi que son remix électro par DFA‚ dont nous vous proposons de découvrir le clip.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.