US Open - Michelle Obama tendre avec sa fille Sasha et malmenée par Serena

Vendredi 9 septembre‚ aux portes du dernier carré d'un US Open revenu au beau fixe après avoir connu la tempête‚ avec intempéries‚ malaises et humeur orageuse des joueursMichelle Obama s'était déplacée de Washington au Billie Jean King Tennis Center de New York pour joindre l'utile à l'agréable.

À lire aussi Halle Berry : Maman complice et tendre avec son fils Maceo et sa fille Nahla Alexandra Lamy et son ex Thomas Jouannet : La tendre photo de leur fille Chloé Sonia Rolland maman fière : Une tendre photo pour les 6 ans de sa fille Kahina

Grande passionnée de la petite balle jaune‚ la First Lady américaine s'est installée dans les gradins de Flushing Meadows avec la cadette de ses deux filles‚ Sasha‚ âgée de 10 ans. La fillette sur ses genoux‚ tendrement blottie‚ lovée contre sa maman la câlinant‚ les deux dames ont suivi un spectacle qui n'avait rien d'une telle douceur : le bras de fer terrible entre l'Ecossais Andy Murray et l'Américain John Isner pour une place en demi-finale. Au bout de 3h24 d'une rencontre extrêmement accrochée où le géant Isner a combattu vaillamment et prouvé une nouvelle fois l'incroyable étendue de sa palette malgré son immense gabarit [2m06]‚ la logique a été respectée et c'est le numéro quatre mondial qui s'est qualifié [7-5‚ 6-4‚ 3-6‚ 7-6].

Mais ça‚ c'était le réconfort après l'effort‚ pour Michelle Obama ! Car‚ plus tôt dans la journée‚ l'épouse du président Barack Obama avait enfilé sa tenue de sport et était descendue sur le court raquette à la main pour défendre son programme contre l'obésité précoce : Let's Move. Une initiative qui lui tient à coeur et qu'elle avait lancée après la première année de mandat de son mari à la Maison Blanche en affirmant que si elle devait laisser une trace de son passage‚ outre les nombreux engagements incombant à sa position‚ ce serait celle-là.

Relativement aguerrie au tennis‚ un sport et une passion qu'elle a communiqués à ses filles Sasha et Malia‚ Michelle Obama‚ 47 ans‚ s'est ainsi retrouvée‚ au 12e jour de l'US Open‚ opposée en double à Serena Williams‚ qualifiée pour la demi-finale du tournoi‚ et cet ex-colérique devenu farceur de John McEnroe.

S'exprimant lors de l'opération‚ elle a partagé ses souvenirs : "J'ai grandi en ville. Il n'y avait pas beaucoup de courts de tennis dans les parages. Du coup‚ je n'ai jamais vraiment été en contact avec le sport jusqu'à après mes études de droit‚ lorsque j'ai pour ainsi dire découvert cela et commencé à jouer avec des amis. Et c'est le genre de sport qui devient vite une passion. Je ne suis pourtant pas très forte - et c'est ça qui est beau dans le tennis. Pas besoin d'être bon pour aimer ça." Puis elle a fait l'apologie du sport pour les jeunes‚ son cheval de bataille : "C'st bon pour les enfants‚ ça fait bouger. Ca oblige à se concentrer. Il faut bouger ses muscles. Il faut être rapide. Il faut être fort. Ça donne de bons muscles‚ ça renforce le coeur. Et c'est un sport qu'on peut pratiquer toute sa vie."

A quand une séance photo de la sportive famille Obama en plein double à la Maison Blanche ?

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.