Thierry Olive et Annie déçus - ''Adopter un enfant, ça coûte très cher''

Même si Annie ne fait pas l'unanimité au sein de la famille de Thierry Olive‚ le couple star de L'amour est dans le pré vit un véritable bonheur. Venu faire la promotion de son autobiographie‚ Je voulais juste être un petit peu heureux [Éditions Michel Lafon]‚ l'éleveur a répondu à une interview de TV Grandes chaînes dans laquelle il a évoqué son amour pour sa douce mais également leur renoncement à un projet qui leur tenait à coeur : adopter un enfant.

À lire aussi TPMP - Enora Malagré‚ fière de son look : ''Ma robe m'a coûté très très cher'' Elodie Gossuin‚ maman de quatre enfants : ''Je suis très fusionnelle‚ inquiète' En Vogue : Un come-back qui traîne et risque de coûter très cher…

Depuis plus d'un an‚ Thierry et Annie tentent "de planter la petite graine". Mais parfois‚ l'envie seule ne suffit pas. Aussi‚ les deux amoureux ont-ils songé à adopter un enfant‚ une solution qu'ils n'envisagent plus aujourd'hui pour des raisons très simples. "On y a bien réfléchi. J'aurais trop peur que l'enfant veuille retrouver ses vrais parents et qu'il nous abandonne un jour"‚ raconte Thierry. Annie‚ de son côté‚ évoque une raison bien plus pragmatique‚ l'argent : "Adopter un enfant‚ ça coûte très cher. Nous n'avons pas les moyens." Un argument que confirme son mari : "J'ai une petite ferme‚ je joins à peine les deux bouts. Heureusement‚ Annie travaille dans un cabinet d'orthodontie."

De leur amour ne naîtra donc peut-être jamais de bébé. Mais qu'importe‚ Thierry et Annie sont déjà très heureux de s'être trouvés. Une destinée qui‚ pour la quadragénaire‚ a des origines divines : "Je suis persuadée que c'est Dieu qui a mis Thierry sur mon chemin. Si j'ai écrit cette lettre quand il est passé à la télé‚ c'est grâce à une force mystérieuse."

À découvrir en vidéos Gilles Verdez défend sa petite amie Fatou dans "TPMP" le 13 février 2017 sur C8.  Voir la vidéo Laurence Boccolini dans "Salut les Terriens !" sur C8‚ le 11 février 2017.  Voir la vidéo Shanna et Thibault‚ une rupture bidon selon Aymeric Bonnery - "Mad Mag" de NRJ12‚ jeudi 9 février 2017 Voir la vidéo Exclusif - Angelina Jolie‚ radieuse et souriante‚ rend visite au roi du Cambodge Norodom Sihamoni pour la projection de son film accompagnée de ses six enfants à Siem Reap le 18 février 2017. Son film "D'abord ils ont tué mon père" [First They Killed My Father] raconte l'histoire vraie de l'activiste américano-cambodgienne Loung Ung ayant survécu aux atrocités du régime des Khmers rouges… Ces six enfants Pax‚ Maddox‚ Shiloh‚ Zahara‚ Vivienne et Knox l'accompagnent.  Voir la vidéo Enora Malagré soumise à Doumé ? Elle répond à Thierry Ardisson dans "Salut les Terriens" le 18 février 2017 sur C8.  Voir la vidéo Les stars sur le tapis rouge du déjeuner des nommés aux Oscars à Beverly Hills‚ le 6 février 2017 Voir la vidéo Claire de retour dans "Les 12 Coups de midi"‚ mercredi 15 février 2017‚ TF1 Voir la vidéo Capucine Anav a menti dans "TPMP"‚ Jean-Luc lemoine le dévoile le 15 février 2017 sur C8.  Voir la vidéo David Beckham au gala UNICEF Ball 2016. Crédit vidéo StormShadow.  Voir la vidéo Jennifer Lopez sur le tapis rouge des Grammy Awards le 12 février 2017 à Los Angeles Voir la vidéo

Thierry‚ aimerait que Dieu lui laisse sa chère Annie le plus longtemps possible. Cet ancien veuf‚ qui avait perdu sa première femme Nathalie en 2006 des suites d'une tumeur au cerveau‚ n'a qu'une seule peur : que l'histoire se reproduise. "La seule chose qui pourrait me faire souffrir‚ ce serait que tu partes avant moi. Je veux mourir le premier‚ car je t'aime plus que ma vie"‚ annonce-t-il‚ très touchant.

Thierry et Annie ne sont pas les seuls amoureux de la saison 7 de L'amour est dans le pré à s'être mariés. Il y a quelques jours‚ nous apprenions avec beaucoup de joie que Frédérique et Pierre s'étaient passé la bague au doigt en Guadeloupe.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.