Stephen Collins pédophile - Conséquences inattendues et nouvelles révélations...

Début octobre‚ étaient diffusés sur le site TMZ.com des enregistrements de 2012 dans lesquels l'acteur Stephen Collins confessait‚ pendant une thérapie de couple‚ avoir commis des actes pédophiles sur trois jeunes filles. Le scandale est énorme. L'acteur de 69 ans avait l'image d'un père parfait‚ celui du révérend Camden qu'il a incarné de 1996 à 2007 dans la série Sept à la maison. Derrière ses révélations‚ peut-être son épouse‚ dont il est séparé et qui lui fait vivre un divorce infernal

À lire aussi Elizabeth Teissier : Un gadin au tribunal mais une conséquence inattendue… Taylor Swift radieuse : Nouvelles révélations de Tom Hiddleston et Calvin Harris Kim Kardashian braquée : De nouvelles images de vidéosurveillance révélées

Depuis la révélation des aveux de Stephen Collins‚ Hollywood lui a immédiatement tourné le dos. L'acteur a été viré de Ted 2‚ actuellement en tournage‚ mais aussi de la série Scandal. Les producteurs du show ont tout simplement décidé de couper toutes ses scènes alors qu'il venait de reprendre son rôle apparu dans la saison 2. Autre sanction‚ l'arrêt des rediffusions sur les chaînes TV Guide Network et UP TV de Sept à la maison. Conséquence inattendue d'une telle décision‚ les acteurs ne toucheront donc plus un centime de ce que leur rapportaient les rediffusions de la série. C'est ce que confirme Caryn Moss‚ la mère et la manageuse de deux enfants stars qui ont travaillé sur la série : Niki Saletta a joué dans dix-huit épisodes et son frère Sam‚ qui incarnait George Camden‚ dans six. Avec ces rediffs‚ les deux jeunes acteurs touchaient encore quelques dollars qu'ils peuvent désormais oublier. Leur mère indique au site américain TMZ.com‚ que cette somme n'était pas énorme mais tout de même non négligeable… Quant au comportement de Stephens Collins sur le plateau‚ Caryn Moss ajoute qu'elle n'a jamais "rien noté de suspect".

Tandis que la police enquête sur les aveux de Stephen Collins‚ qui prétend que les derniers faits remontent à avant 1984‚ la presse veut savoir qui a fait filtrer les enregistrements. Dans son viseur‚ l'ex-épouse‚ Faye Grant‚ qui se bat comme une lionne pour le moindre dollar à tirer de son divorce. Dernières révélations en date‚ pour le moins inquiétantes‚ Grant accuse Collins‚ dans un courrier électronique qu'elle lui avait envoyé et dont TMZ s'est procuré une copie‚ d'avoir utilisé son image de père parfait et de révérend dans Sept à la maison pour approcher les parents de l'une de ses victimes. Si ces accusations étaient avérées‚ sachant que la série a été diffusée de 1996 à 2007‚ cela signifierait que les méfaits de Stephen Collins sont bien plus récents qu'il ne le prétend. Une source proche de l'acteur affirme en revanche que "ces accusations sont complètement fausses" et ne sont qu'un nouveau mensonge de Faye pour prendre l'avantage dans leur divorce.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.