Naomi Campbell devra témoigner le 29 juillet dans le procès Taylor ! (réactualisé)

Réactualisation de 21 h : C'est le 29 juillet que Naomi Campbell devra témoigner dans le procès de Charles Taylor jugé à La Haye pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Elle devra s'expliquer sur un diamant que lui aurait donné l'ex-président libérien.

À lire aussi Affaire Liliane Bettencourt : sa fille‚ la plaignante‚ "n'est pas légitime à agir" ! Le parquet s'oppose à un nouveau procès ! [réactualisé]

Chanel gagne son procès pour contrefaçon… mais la petite société condamnée fait appel ! réactualisé]

Affaire Liliane Bettencourt : Le procès de François-Marie Banier… repoussé ! [réactualisé]

Un refus possible du mannequin serait passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 7 ans de prison a tenu a précisé le Tribunal spécial pour la Sierra Leonr [TSSL]. C'est sans doute pour éviter ce refus que la citation à comparaître à été rendue publique…

Le but pour l'accusation est de prouver‚ avec le témoignage de Naomi Campbell‚ que Taylor était bien en possession de diamants bruts‚ ce qu'il nie avec vigueur. Le 14 janvier il a également nié catégoriquement avoir donné un diamant au top-model. 

Que va faire Naomi‚ va-t-elle se présenter pour témoigner et surtout que va-t-elle déclarer ? Que c'était un diamant Burma pour elle et qu'elle l'a donné à sa femme de ménage ?

Hier‚ nous apprenions que Naomi Campbell pourrait être entendue dans le procès de l'ex-président libérien Charles Taylor‚ jugé à La Haye pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone [TSSL] vient d'annoncer‚ ce matin‚ que Naomi Campbell va être citée à comparaître en qualité de témoin‚ citée par l'accusation. Un porte-parole du TSSL a déclaré que la chambre "ordonne que l'accusation prépare et soumette sur le champ une citation à comparaître" et ordonne au greffe de transmettre celle-ci "aux autorités compétentes de l'Etat dans lequel Melle Campbell réside." Le porte-parole précise qu'il "reste à savoir quand cela va arriver."

Le 20 mai‚ l'accusation avait demandé que le top apporte son témoignage‚ ce que la défense estimait déplacé.

Dans cette terrible affaire‚ Charles Taylor est accusé d'avoir dirigé en sous-main les rebelles du Front révolutionnaire uni en Sierra Leone en leur fournissant armes et munitions en échange de diamants.

Le top anglais a rencontré Charles Taylor en 1997‚ lors d'un dîner organisé par Nelson Mandela. À l'issue de ce dîner‚ Taylor aurait offert à Naomi un diamant. L'actrice Mia Farrow ainsi que l'agent du mannequin‚ Carole White‚ étaient également présentes. Elles se sont toutes les deux déclarées prêtes à déposer devant le TSSL…

A contrario de Farrow et White‚ Naomi Campbell a toujours déclaré publiquement ne pas vouloir être impliquée dans cette affaire. Elle refuse désormais d'en parler. En avril dernier‚ un journaliste de la chaîne américain ABC a évoquer le procès devant le mannequin‚ qui a mis fin immédiatement à l'entretien… avec fracas !

La bonne question : Le mannequin est-il obligé de comparaître ? A priori… oui et non : Il faut d'abord que la citation lui soit notifiée personnellement comme dans les feuilletons américains où les délégués des procureurs ou de la défense essaient de rencontrer par n'importe quel moyen le témoin potentiel pour lui remettre la requête en mains propres ! Si elle est notifiée elle n'est pas obligée d'obtempérer dans un premier temps‚ mais vis à vis de l'opinion internationale son image [déjà bien abimée…] serait terriblement ternie. Le TSSL pourrait alors délivrer un mandat d'amener… la chambre du Tribunal de La Haye‚ ira-t-elle jusqu'à là ? Il faudrait aussi que "la pièce à conviction"‚ à savoir le diamant soit présenté [si Naomi Campbell l'a toujours ?] pour que l'accusation puisse en prouver l'origine… à savoir la Sierra Leone. Belle bataille en perspective !

Affaire à suivre

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.