L'amour est dans le pré 6- Des agriculteurs timides et un Jean-Claude déjà culte

Si les agriculteurs français souffrent beaucoup de la sécheresse‚ un autre mal touche bon nombre d'entre eux : le célibat. Métier prenant‚ difficultés à faire des rencontres‚ il existe pourtant une agence matrimoniale spéciale agriculteurs : la chaîne M6. Depuis maintenant six ans‚ la chaîne n'a qu'une promesse : L'amour est dans le pré. Pour les plus rationnels et sceptiques d'entre vous‚ les statistiques parlent d'elles-mêmes : 25 agriculteurs sont en couple‚ 9 mariages ont été célébrés et un vingtième bébé est en route !

À lire aussi Bernard Laporte pour Sport-Elec : Une pub kitsch et déjà culte ! Manolo des Gypsies : Sa pub déjà culte pour Gifi‚ avec le PDG et les salariés ! Koh-Lanta 2014 - Moundir dévoile sa lettre de motivation déjà culte !

Cette sixième saison de l'amour est dans le pré‚ qui a débuté hier soir‚ lundi 13 juin‚ sur M6‚ va-t-elle augmenter encore ces statistiques ? On y croit‚ d'autant que Karine Le Marchand nous l'a promis : ce sera l'année de l'amour ! En tout cas‚ niveau audience‚ le premier épisode a fait un carton avec 6‚3 millions de téléspectateurs scotchés devant les aventures de nos agriculteurs‚ plaçant M6 en première position.

Lors du premier épisode‚ tous les ingrédients clés du succès étaient là : les nombreuses lettres aux agriculteurs‚ le speed-dating excitant et embarrassant‚ les premiers silences et quelques moments de solitude‚ tout un programme dont nous vous livrons nos impressions !

Ne pas louper LA lettre !

Bien loin de leur environnement naturel‚ les 14 agriculteurs ont retrouvé la très sympathique Karine Le Marchand à Paris au cours d'un dîner… Et‚ très galants‚ nos hommes ont offert des présents à la belle animatrice. Stressés – Jean-Michel‚ coeur d'artichaut‚ ressent déjà le manque de ses vaches –‚ les agriculteurs redoutent la fameuse épreuve des lettres du lendemain.

Ça y est‚ l'heure est à la lecture des courriers. Comme chaque année‚ c'est avec joie que certains agriculteurs découvrent une tonne de courriers [Alexis est le grand vainqueur]‚ quand d'autres‚ hélas‚ n'ont pas plus d'une dizaine de lettres. Nous vient alors‚ nous téléspectateurs sensibles‚ ce petit pincement au coeur face aux agriculteurs‚ qui‚ malgré leur humanité et leurs qualités‚ ont moins séduit. On pense notamment à Jean-Michel [on vous l'avoue‚ c'est l'un de nos favoris !]‚ très timide‚ qui a déjà trouvé ses deux élues parmi ses quelques lettres. Ému‚ il ne regrette pas d'être venu ! Sylvain n'a‚ lui non plus‚ pas reçu beaucoup de lettres‚ mais son souhait s'est réalisé : ses prétendantes ont les yeux bleus. Pour les bourreaux des coeurs Mathieu ou encore Alexis‚ le grand romantique‚ ce problème ne se pose pas‚ les lettres débordant du panier.

Une chose est sûre‚ les longues lettres donnent mal à la tête aux agriculteurs. Note pour les prochain[e]s prétendant[e]s : n'écrivez pas des romans ! Nos agriculteurs ont‚ en tout cas‚ chacun sa technique pour choisir les lettres : pour Jean-Claude‚ tout dépend de la première lettre du prénom [mesdames‚ les A ont du potentiel] ; Mathieu‚ lui‚ est très méticuleux et boit chaque mot des lettres ; pour Fabien‚ notre cow-boy‚ les deux critères sont le physique et le département [habitantes du 54‚ vous avez toutes vos chances] ; quant à Raymond‚ tout est dans l'organisation en trois tas : les plus‚ les moins‚ et les gendres potentiels pour sa grande fille !

Si Jean-Michel est le personnage le plus attachant‚ Jean-Claude est le plus drôle. Armé de ses chaussettes "aventures"‚ il explique à Karine Le Marchand‚ morte de rire‚ qu'il veut des femmes sans enfants‚ dont le prénom commence de préférence par un A [au final‚ seule Amandine répond à ce critère] et surtout des femmes européennes… oui‚ mais pas trop ! Avec conviction‚ il affirme "La Hollandaise ? Ben non‚ j'ai déjà la Belge et elle a envoyé deux photos différentes‚ l'une avec la tête rouge et l'autre avec la tête blanche."

Au final‚ quasiment tous les agriculteurs et agricultrices ont eu des coups de coeur à l'issue de la découverte des lettres. Et cela n'est que positif pour la suite de l'aventure.

Le Speed-Dating : Le stress prend le pas sur la séduction !

C'est à bord d'une péniche [pour pouvoir se jeter dans la Seine au cas où] que la première partie des agriculteurs : Didier‚ producteur de melon qui n'aime pas le melon‚ Mathieu qui fait fondre toutes ses prétendantes‚ Karine et Loïc se lancent dans l'inconnu du speed-dating ! Si nos trois premiers agriculteurs s'en sortent bien‚ Loïc a beaucoup plus de mal. Sa technique de séduction : mettre en avant les défauts de son métier. C'est la catastrophe… A tel point que l'une de ses prétendantes lui avoue ne pas vouloir poursuivre. Aïe‚ aïe‚ aïe.

Certains prétendants ont eux aussi des difficultés ! L'un des prétendants de Karine lui avoue ne pas aimer la campagne‚ quand un autre lui confie ne pas aimer les poneys… Ça commence mal ! Séquence à la fois drôle et gênante pour le téléspectateur‚ l'heure du verdict sonne vite : Didier choisit Aurora et Marie‚ Mathieu le séducteur invite Christelle et Mélissa à la ferme [on ne comprend pas réellement son choix]‚ Karine opte pour Raphaël et Flavien [Arnaud ayant décliné l'invitation de la jolie éleveuse de poneys]. Enfin‚ c'est à Loïc de faire son choix : toujours aussi timide‚ il invite Marie et Véronique !

Les débuts fébriles à la ferme !

Soyons honnête‚ pour le moment rien de très palpitant ne s'est passé ! Nous voilà donc soulagés quand les prétendantes débarquent chez les quatre agriculteurs. S'ensuivent les musiques folkloriques en voiture‚ les premiers silences interminables‚ les premiers rapprochements physiques et surtout les crêpages de chignons entre prétendantes [on pense à Véronique et Marie ainsi que Aurora et Marie]. Ça‚ c'est l'amour est dans le pré !

Timides et stressés‚ on ne doute pas qu'au fur et à mesure nos agriculteurs et agricultrices sauront se lâcher pour pouvoir affirmer que l'amour est bel et bien dans le pré. En tout cas‚ les téléspectateurs de l'émission se seront couchés plus savants car comme le dit si bien une prétendante : "Tout comme le trou du cul n'est pas à la place du nombril‚ l'Orne n'est pas en Haute-Normandie." Ça c'est dit !

A lundi prochain pour le deuxième épisode de l'amour est dans le pré saison 6. Vous pouvez d'ores et déjà retrouver les meilleurs moments de l'émission en cliquant ici.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.