Koh Lanta - Mort de Gérald Babin - L'intégralité des rushes fournie aujourd'hui

Ce matin‚ mercredi 3 avril‚ Me Jérémie Assous‚ avocat de la famille de Gérald Babin‚ décédé tragiquement d'une crise cardiaque durant le premier jour de tournage de l'aventure Koh Lanta au Cambodge‚ annonçait que la société de production ALP n'avait pas transmis dans leur intégralité les rushes du jeu fatal aux enquêteurs dans le cadre de l'enquête ouverte pour homicide involontaire. Me Pierre-Olivier Sur‚ avocat de la société de production‚ a annoncé aujourd'hui‚ dans un communiqué officiel‚ que la totalité des vidéos serait fournie dans la journée.

À lire aussi Koh Lanta version américaine : Mort de Caleb Bankston‚ ex-candidat âgé de 26 ans Mathieu Johann [Star Ac 4] et Clémence [Koh Lanta 5] : Leur 2e bébé est né ! Rocco Siffredi : De star du porno à… candidat de Koh Lanta !

Hier après-midi‚ mardi 2 avril‚ ALP avait déclaré avoir remis les images du jeu de tir à la corde au terme duquel Gérald Babin a trouvé la mort. Or ce matin‚ Me Assous‚ avocat de la famille du défunt‚ a expliqué que les rushes s'arrêtaient au moment où Gérald a été saisi de crampes‚ soit quelques minutes après le début du jeu‚ peu avant 13h. La vidéo ne montrait donc pas son malaise‚ pas plus que l'intervention médicale de Thierry Costa‚ médecin du jeu‚ lequel s'est donné la mort lundi 1er avril au Cambodge.

"La société de production de l'émission de télévision Koh Lanta fournira aux enquêteurs l'intégralité des rushes de la journée au cours de laquelle un candidat a trouvé la mort‚ a déclaré à l'AFP Me Pierre-Olivier Sur‚ avocat de la société de production. ALP confirme‚ que‚ sur réquisitions judiciaires du parquet de Créteil‚ la procédure technique de remise des rushes du tournage a été immédiatement mise en oeuvre."

Il a ensuite tenu à préciser que "les moyens techniques imposent‚ pour copier les images‚ de le faire en temps réel‚ pour chacune des dix caméras utilisées pour l'enregistrement de l'émission". Dans la suite du communiqué‚ Me Sur tient à affirmer l'indignation d'ALP face aux accusations proférées par Me Assous après la transmission "partielle" des vidéos. Selon lui‚ "une telle mise en cause de la part d'un avocat‚ qui n'a pas eu accès au dossier‚ lequel est couvert par le secret de l'enquête‚ est indigne d'un professionnel de justice. Cette mise en cause s'inscrit dans la continuité du climat délétère qui a conduit à la mort du docteur Thierry Costa".

Le visionnage des vidéos permettra aux enquêteurs de mettre en lumière la chronologie des faits‚ dont certains points restent à être expliqués et confirmés. En effet‚ après avoir recoupé les différentes informations communiquées par la production‚ le jeu aurait débuté vers 13h. Une quinzaine de minutes plus tard‚ Gérald Babin aurait ressenti des crampes. Il aurait alors été installé à l'ombre en attendant la fin de l'épreuve et mis sous perfusion. Était-ce sous le regard du médecin ? Sans doute. Vers 15h30‚ une fois le jeu terminé‚ au moment ou chaque équipe doit rejoindre son campement‚ Thierry Costa aurait décidé d'emmener Gérald à l'infirmerie‚ en bateau. Alors que le trajet doit durer une heure et demi‚ Gérald aurait fait une première crise cardiaque vers 16h. On connaît la suite‚ l'hélicoptère est intervenu entre six et neuf minutes plus tard. Mais le jeune homme ne pourra être sauvé‚ car une seconde crise cardiaque lui sera fatale‚ à son arrivée à l'hôpital de Sihanoukville. Ces deux heures de battement au cours desquelles le jeu s'est poursuivi et achevé devraient être décisives dans l'enquête. Pendant ces deux heures‚ Gérald était-il sous le contrôle du médecin ? Sans doute. Qu'ont dit les équipes techniques ? Autant de questions auxquelles répondront ces fameuses images.

A noter également que dans le cadre de l'enquête‚ une liste des candidats et des membres de l'équipe de production est en cours de constitution. Dans les prochains jours‚ ceux-ci seront appelés à témoigner‚ permettant de conforter les images.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.