Jérôme Kerviel - Cinq ans de prison et des milliards d'euros à payer !

La malheureusement célèbre affaire Kerviel - du nom de Jérôme Kerviel‚ un trader de la Société Générale qui avait perdu 4‚9 milliards d'euros et créé un véritable chaos économique au début de l'année 2008 - a connu aujourd'hui son dénouement.

À lire aussi Gareth Bale : Six ans de prison pour le père de sa fiancée Emma Rhys-Jones Coolio : Le rappeur américain risque trois ans de prison Jean-Marc Morandini : Pour le mineur qui l'accable‚ il encourt 7 ans de prison

A 11 heures ce matin‚ le jugement a été rendu‚ et il est sans équivoque. L'ancien trader est condamné pour tous les chefs d'accusation qui planaient sur lui : abus de confiance‚ faux et usage de faux‚ ainsi qu'intrusion frauduleuse dans un système de traitement de données.

Pour toutes ces raisons‚ le jeune homme de 33 ans a été condamné par la 11e chambre du tribunal‚ présidée par Dominique Pauthe‚ à cinq ans de prison dont trois ferme‚ ainsi qu'à des dommages et intérêts colossaux : 4‚9 milliards d'euros ! C'est l'équivalent de la perte estimée par la Société Générale‚ son ancien employeur.

Pour la justice‚ et après trois mois intensifs de délibérations‚ Jérôme Kerviel a "outrepassé le cadre de son mandat en prenant des positions spéculatives à l'insu de la banque‚ et dans des proportions gigantesques"‚ et a "mis en péril la solvabilité d'une banque qui emploie 140 000 personnes". La banque‚ pour sa part‚ a été totalement dédouanée‚ "les éléments indiqués par la défense ne permettant pas de déduire que la Société Générale ait eu connaissance des activités de Jérôme Kerviel"‚ selon le délibéré de Dominique Pauthe.

Devenu consultant en informatique après avoir été licencié de la Société Générale‚ l'ancien trader gagne avec cette nouvelle activité environ 2 300 euros par mois. En supposant qu'il reverse à la Société Générale l'intégralité de son salaire‚ il lui faudrait environ 177 000 ans pour régler l'ardoise !

L'avocat de l'ancien trader‚ Olivier Metzner‚ a naturellement décidé‚ en accord avec son client‚ de faire appel de cette décision‚ jugeant cette sentence extrêmement sévère‚ et même "déraisonnable et […] totalement invraisemblable"‚ selon les mots de l'avocat.
Jérôme Kerviel‚ qui a déjà effectué 41 jours de détention‚ est actuellement laissé libre et sous contrôle judiciaire.

Pour écouter les premières réactions concernant le jugement sur l'antenne de RTL‚ rendez-vous sur ce lien‚ et‚ pour découvrir l'intégralité du jugement‚ rendez-vous sur ce lien.

24 janvier 2008 : La Société Générale déclare une fraude s'élevant à 4‚9 milliards d'euros dans ses activités de produits financiers. Selon l'établissement‚ le trader Jérôme Kerviel a "dissimulé ses positions grâce à un montage élaboré de transations fictives". Il est mis à pied et la banque porte plainte.
26 janvier 2008 : Jérôme Kerviel est placé en garde à vue.
28 janvier 2008 : Jérôme Kerviel est mis en examen pour "abus de confiance‚ et faux et usage de faux" et placé sous contrôle judiciaire.
8 février 2008 : Jérôme Kerviel est écroué.
18 mars 2008 : Jérôme Kerviel est remis en liberté.
2 juillet 2008 : La brigade financière conclut que Jérôme Kerviel a "abusé de la confiance et a profité de la négligence de sa hiérarchie".
26 janvier 2009 : Fin de l'enquête.
31 août 2009 : Jérôme Kerviel est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris‚ pour "abus de confiance‚ faux et usage de faux‚ et introduction frauduleuse de données dans un système automatisé".
8 au 25 juin 2010 : Procès devant la 11e Chambre coorectionnelle de Paris‚ présidée par Dominique Pauthe. Le parquet réclame cinq ans de prison dont quatre ferme.
5 octobre 2010 : Jérôme Kerviel est condamné à cinq ans de prison dont trois ferme‚ et à des dommages et intérêts record de 4‚9 milliards d'euros.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.