François Hollande - Quand la marque Sixt s'empare de l'affaire Gayet...

François Hollande‚ malmené par Sixt : décidément taquine et réactive dans ses campagnes publicitaires‚ la société n'a pas manqué de démarrer au quart de tour suite à l'affaire Gayet. Le célèbre loueur de voitures a frappé un grand coup dans la presse du jour et sur son compte Twitter avec une publicité sans équivoque : "Monsieur le président‚ la prochaine fois‚ évitez le scooter‚ Sixt loue des voitures avec vitres teintées."

Plus d'un an après avoir rebondi sur l'affaire des paris suspects impliquant Nicolas Karabatic et quelques années après avoir taquiné Carla Bruni dans une campagne d'affichage allemande ["Faites comme Madame Bruni. Prenez un petit Français"‚ pouvait-on lire]‚ Sixt s'offre un bon coup de pub avec ce que les twittos ont baptisé le GayetGate‚ terme symbolisant désormais la relation supposée entre le chef de l'Etat et la comédienne Julie Gayet. Une prétendue idylle révélée par le magazine Closer du 10 janvier dernier‚ et qui monopolise l'attention médiatique depuis.

Interpellé sur sa vie privée lors de la conférence de presse du 14 janvier par Alain Barluet [patron de l'Association de la presse présidentielle et journaliste au Figaro]‚ qui a été le premier journaliste à prendre la parole après le discours du locataire de l'Elysée‚ François Hollande avait alors botté en touche‚ annonçant qu'il s'exprimerait sur l'affaire avant son départ pour les Etats-Unis‚ prévu pour le 11 février prochain.

Mais il n'aura pas fallu longtemps aux pros de la com pour s'emparer de ce feuilleton politico-médiatico-romantique qui monopolise l'attention depuis quelques jours.

Si Julie Gayet a décidé de porter plainte contre Closer‚ François Hollande‚ lui‚ n'a pas clairement annoncé quelles seraient ses actions suite à la parution de photos de lui‚ casqué et passager sur un scooter‚ se rendant dans un appartement rue du Cirque‚ à quelques pas de l'Elysée‚ où il aurait retrouvé la comédienne [par ailleurs privée de son siège à la Villa Médicis après une décision d'Aurélie Fillipetti communiquée hier‚ 15 janvier] dans la nuit du 30 décembre.

En 2008‚ la compagnie Ryanair‚ habituée à surfer sur l'actu‚ avait elle utilisé une photo de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni pour les besoins d'une publicité et s'était approprié l'affaireGérard Depardieu en 2011‚ après que le comédien avait uriné dans un avion d'Air France.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.