Flavie Flament - Violences conjugales, anorexie... Elle livre ses blessures

Flavie Flament évoquait en 2013 son overdose de la télé. Après quatre ans dans la peau de Miss divertissement du petit écran‚ elle craquait et décidait de dire adieu aux paillettes du PAF. Aujourd'hui‚ plus apaisée‚ Flavie Flament sort le livre pour enfants Lulu la mouette aux éditions Mango. Dans les colonnes de Paris Match‚ elle se raconte et revient sur de terribles moments de sa vie.

À lire aussi Rohff : Accusé de violences conjugales‚ il évoque une "manipulation" Rohff : "Blessé" par les accusations de violences conjugales‚ il a été relaxé Jana Kramer‚ victime de violences conjugales : Son premier mari a failli la tuer

"J'étouffais"



Elle raconte en particulier les affres de cette notoriété difficile à gérer pour elle. L'une des raisons de son départ du petit écran. "Il y a eu tant de délires sur ma vie‚ mon mariage‚ la séparation‚ le divorce‚ les enfants...‚ confie-t-elle. J'étouffais." Ce qui lui a le plus déplu‚ c'est ce personnage de "petite animatrice blonde‚ bien lisse". Cela ne lui ressemblait pas. "Je ressentais un sentiment d'imposture"‚ admet-elle aujourd'hui. Elle se souvient aussi avoir demandé à évoluer à l'époque où elle était encore sur TF1‚ se heurtant à des refus au final écoeurants. Prisonnière de son image‚ elle a préféré quitter le navire.

Violences conjugales et anorexie



Dans son premier livre intitulé Chardons‚ l'ancienne épouse de Benjamin Castaldi‚ maman d'Antoine [18 ans]‚ fils de Bernard Flament‚ et d'Enzo [10 ans]‚ fils de l'ancien animateur de Secret Story‚ fait quelques révélations. Violences conjugales‚ gifles mémorables‚ presque insoutenables… Du vécu ? "Cela m'est arrivé‚ comme à beaucoup de femmes"‚ répond laconiquement l'animatrice d'On est fait pour s'entendre sur RTL. Son héroïne‚ Poupette‚ est aussi une jeune femme qui veut tout contrôler maladivement‚ une anorexique qui se fait vomir. S'est-elle inspirée de ses propres expériences ? S'est-elle sentie proche d'elle ? "Proche d'elle‚ en tout cas‚ oui : 46 kilos pour 1‚69 mètre à 20 ans‚ fait-elle remarquer. Disons que j'ai eu une enfance non protégée. Je suis pleine de cicatrices."

Amoureuse



Aujourd'hui‚ heureusement‚ Flavie Flament a tourné le dos à ses vieux démons. Heureuse maman‚ elle est également une femme épanouie puisqu'elle a trouvé un homme qui fait battre son coeur ; un "homme doux‚ passionné de cuisine"‚ comme elle le décrit.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.