Felipe et Letizia d'Espagne- 8e anniversaire de mariage, avec leurs compatriotes

Après quelques jours sensiblement en retrait de la vie publique‚ que la princesse des Asturies n'a pas mis à profit pour assister au mariage quasi-secret de sa soeur Telma OrtizFelipe et Letizia d'Espagne ont renoué cette semaine avec le rythme de folie qui est le leur depuis le début d'année.

À lire aussi David Bowie : Cinq mois après sa mort‚ Iman fête leurs 24 ans de mariage… Alizée et Grégoire Lyonnet : Tendres messages de leurs invités après le mariage Victoria et David Beckham : Deux clichés souvenirs pour leurs 17 ans de mariage

Le zèle du couple héritier a grandement aidé à faire passer la pilule des scandales qui ont éreinté comme jamais la monarchie espagnole ces derniers mois [détournement de fonds dans l'affaire Noos‚ chasse aux éléphants et hospitalisation du roi Juan Carlos‚ fin de sa liaison avec sa maîtresse Corinna et rumeurs délétères sur le couple royal qui n'a pas prévu de fêter ses noces d'or]‚ et c'est à un rythme de croisière soutenu mais en toute sérénité que le futur roi et la future reine d'Espagne s'acquittent de leurs obligations.

Le prince Felipe‚ prince des Asturies et de Gérone‚ qui décorait récemment le ténor Placido Domingo au cours d'une cérémonie chaleureuse et pleine de passion‚ était lundi 21 mai 2012 chargé de présider en compagnie de son épouse Letizia le 4e conseil de la Fondation prince de Gérone‚ créée en 2009 par la Chambre de commerce de Gérone et qui se veut le point d'ancrage d'initiatives sociales et particulièrement de la formation et de l'insertion des jeunes dans la vie active. Un domaine crucial dans des temps de crise où la jeunesse ibérique est très durement touchée par le chômage.

Le même jour‚ le couple princier se rendait également à Barcelone‚ où le prince Felipe menait un hommage à l'éminent artiste Antoni Tapies‚ peintre‚ sculpteur et théoricien de l'art catalan décédé le 6 février dernier. Le fils du roi Juan Carlos a souligné‚ dans les locaux de la fondation au nom de l'artiste‚ son influence essentielle sur l'art espagnol au cours des six dernières décennies‚ évoquant un "créateur universel capable d'inventer un langage propre"‚ mais aussi son importance dans le champ social‚ en tant qu'humaniste et artiste de la modernité doté d'une vision du monde globale et d'une culture encyclopédique. Un discours que la charmante Letizia‚ discrète mais fidèle au poste comme toujours‚ ne pouvait que rallier et applaudir.

8 ans de mariage‚ un anniversaire dédié à la cause des Espagnols

Mardi 22 mai‚ c'est à Malaga qu'on suivait Felipe et une Letizia renouant avec le rose‚ une couleur qu'elle apprécie tant et qui lui permettait de twister son look gris. Le prince et la princesse des Asturies découvraient le programme Caritas‚ une initiative de la Fondation Hesperia en faveur des jeunes défavorisés. Une visite qui avait une connotation particulière puisqu'elle coïncidait avec l'anniversaire des 8 ans de mariage de Felipe et Letizia. Coïncidence que le prince héritier a habilement convertie en symbole : "Aujourd'hui est un jour spécial‚ comme vous le savez‚ puisque nous fêtons nos huit ans de mariage‚ a-t-il déclaré. Lorsque nous nous sommes unis‚ le 22 mai 2004‚ c'était un engagement personnel et institutionnel. A compter de ce moment‚ la princesse s'est associée au devoir‚ dès lors partagé‚ de travailler avec enthousiasme et dévouement au service des Espagnols‚ de défendre les valeurs constitutionnelles‚ les libertés et la conviction démocratique qui est la nôtre‚ de développer des initiatives et des projets bénéfiques pour la communauté et de promouvoir les intérêts de notre nation‚ tant en Espagne qu'à l'étranger. Ce sont ces intérêts‚ d'aujourd'hui et de demain‚ qui nous gouvernent et qui constituent notre principale responsabilité institutionnelle."

Et d'ajouter : "C'est pour cette raison que nous avons voulu partager une partie de cette journée spéciale avec certains de nos compatriotes que la crise économique touche durement et qui vivent certainement une période difficile‚ sont dans une situation très vulnérable. Nous ne sommes pas là uniquement pour apporter notre sympathie‚ notre soutien et nos félicitations pour leur esprit de dépassement‚ mais aussi‚ d'une part‚ pour aider de manière tangible à l'amélioration de la situation‚ et d'autre part‚ pour donner de la visibilité et du poids à des individus‚ des organismes et des institutions qui se dédient à combler les besoins les plus urgents de nos concitoyens." Et d'insister sur le fait que "les oeuvres sociales et la famille sont les deux piliers de la cohésion sociale". Après ce discours touchant‚ Felipe et Letizia ont remis un prix à l'un des programmes de Caritas et s'est fait présenter un atelier de mécanique.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.