Diane Kruger passe dans l'ombre pour son chéri Joshua Jackson

Joshua Jackson n'est pas une potiche. Éclipsé par la belle carrière internationale de sa compagne‚ Diane Kruger‚ qui charme la scène hollywoodienne et le cinéma d'auteur‚ le Canadien a retrouvé une raison de sortir sur son territoire natal avec la présentation du thriller Inescapable au Festival international du film de Toronto [TIFF]. Ou l'une des rares occasions de voir la belle blonde se pavaner pour le simple plaisir des yeux.

À lire aussi Jennifer Lopez : Un footing avec son chéri Casper Smart‚ au milieu des passants Lance Armstrong‚ son accident : Après avoir accusé sa chérie‚ il passe aux aveux Maître Gims : Méconnaissable‚ sa DemDem chérie passe au blond !

Alors que la cinquième et ultime saison de la série Fringe [2008-2013] sera lancée le 28 septembre aux Etats-Unis‚ Joshua Jackson se rattrape sur les écrans de cinéma. Après la pâle comédie de Stephen Frears Lady Vegas avec Rebecca Hall‚ Bruce Willis et Catherine Zeta-Jones‚ passée inaperçue en salles‚ il est plus ou moins attendu dans Inescapable de la réalisatrice Ruba Nadda [Cairo Time] avec Alexander Siddig et l'oscarisée Marisa Tomei. Sorti de nulle part‚ le film raconte comment un homme est contraint de retourner en Syrie pour retrouver sa fille disparue. Joshua Jackson n'interprète pas le héros‚ l'acteur étant passé sous les radars des studios depuis quatre ans‚ temps où il portait sur ses épaules le film d'horreur Shutter [2008] et l'inédit One Week [2008].

Nettement plus rayonnante‚ Diane Kruger mange à tous les râteliers. Attendue dans la comédie romantique Un plan parfait avec Dany Boon‚ en salles le 31 octobre‚ elle sera un mystérieuse alien à la conquête de la Terre dans Les Âmes vagabondes‚ une adaptation d'un autre livre Stephenie Twilight Meyer réalisée par Andrew Niccol [Bienvenue à Gattaca‚ In Time] avec l'excellente Saoirse Ronan. Elle est ensuite annoncée dans The Green Blade Rises‚ premier film d'A.J. Edwards‚ sur la naissance du mythe Abraham Lincoln. Elle incarnera sa belle-mère‚ tandis que Terrence Malick chapeaute le film comme producteur.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.