Christophe Maé, de retour, se livre - ''Bien sûr que ma vie a changé''

Ses deux albums ont connu un véritable triomphe. Aujourd'hui‚ Christophe Maé s'apprête à dévoiler son troisième et nouvel album le 10 juin prochain. Un album sobrement intitulé Je veux du bonheur. A l'occasion de cette sortie‚ le chanteur français s'est confié à nos confrères du journal Le Parisien. Rencontre avec un homme simple qui n'aspire qu'au bonheur !

À lire aussi Céline Vitcoq [Plus Belle La Vie] annonce son retour dans la série Laetitia Milot - Plus belle la vie : Une "jolie histoire" pour son retour Blake Lively‚ enceinte : Elle se livre sur sa vie de famille avec Ryan Reynolds

Contrairement à d'autres de ses confrères‚ Christophe Maé n'est pas un amateur de bling-bling. La simplicité est son credo. A 37 ans‚ le musicien n'as pas besoin de signes extérieurs de richesse‚ pourtant il est à l'abri pour un moment.

Malgré le succès de ses deux albums précédents‚ l'interprète de On s'attache n'est pas à l'abri du stress de la page blanche‚ "des moments d'angoisse liés à ce métier"‚ selon lui. Pour puiser son inspiration‚ il a décidé de partir à La Nouvelle-Orléans. C'est là-bas‚ dans cette ville qui se reconstruit‚ dans cette atmosphère d'après-Katrina qu'est née Je veux du bonheur. Et si on n'attendait pas un Christophe Maé racontant des histoires‚ il le fait pourtant très bien. "J'avais envie d'aller ailleurs. J'étais fatigué. Il fallait que je vive des choses pour retrouver l'inspiration"‚ confie-t-il.

Dans cet album‚ un titre très émouvant : Charlie. Cette chanson poignante revient sur l'histoire d'une adolescente morte trop tôt. Il raconte : "La fille d'une copine. Elle aimait beaucoup mes chansons‚ venait régulièrement à la maison. Et elle est morte en trois mois d'une tumeur au cerveau. J'ai commencé à écrire cette chanson‚ un soir‚ avant sa disparition."

Alors qu'il dévoilait récemment le clip de Tomber sous le charme‚ extrait de Je veux du bonheur‚ Christophe Maé n'a pas été changé par la célébrité et reste toujours le même‚ simple et généreux. Il confie : "Bien sûr que ma vie a changé. Mais je n'ai que des bons retours des gens que je croise. Le reste‚ les critiques‚ la haine‚ sur Internet‚ je ne le vois pas. Je ne gère pas mon Facebook. Pour moi‚ tu n'es pas dans la vraie vie avec ces trucs-là." Et il ajoute : "Mon fils n'en a pas encore conscience‚ même s'il voit que l'on me branche dans la rue. Mes parents sont à la retraite. Mon frère a repris leur pâtisserie à Carpentras. Mon père joue du saxo avec ses potes. Tout le monde est à la cool."

Le 10 juin sortira le troisième album de Christophe Maé‚ Je veux du bonheur. Rappelons que l'artiste donnera très bientôt un concert‚ en petit comité‚ filmé et par la suite diffusé dans près de 200 salles de cinéma les 7 et 8 juin prochains. Enfin‚ il se produira sur la scène du Palais des Sports à partir du vendredi 4 octobre.

Retrouvez l'interview de Christophe Maé en intégralité‚ sur le site du journal Le Parisien.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.