Charlotte Gainsbourg, intime- 'J'aime les femmes comme si je n'en étais pas une'

Charlotte Gainsbourg‚ fidèle à la marque Balenciaga‚ pose en couverture du nouveau magazine ELLE. C'est sa demi-soeur Kate Barry - fille de Jane Birkin et du regretté compositeur John Barry - qui signe le shooting. L'actrice répond aux questions du magazine avec une sincérité confondante. Elle évoque ses projets cinéma‚ sa fille Joe [née en juillet dernier] et tord le cou aux rumeurs.

À lire aussi Philippe Lucas et ses nageuses‚ Enrico Macias et sa femme‚ Brahim Asloum qui se maquillait enfant… Confessions intimes !

Sébastien Loeb : Sa femme Séverine dévoile ses facettes les plus intimes Enrico Macias‚ intime : Le décès de sa femme‚ son amitié avec Nicolas Sarkozy…

Quand la presse annonce sa séparation d'avec Yvan Attal‚ Charlotte Gainsbourg trouve ça "perturbant". C'est ce qu'elle confie cette semaine au magazine ELLE : "C'est faux. Mais ça ne regarde personne. Certains prétendent que‚ du moment qu'on fait du cinéma‚ on appartient à tout le monde ! Moi‚ je n'appartiens à personne […] Les gens se posent des questions‚ on a des coups de fil d'amis qui nous demandent si tout va bien… C'est perturbant." Le couple se porte bien et vient même de tourner un troisième film. Charlotte s'est glissée dans la peau d'une lesbienne pour Do Not Disturb‚ remake du film américain indépendant Humpday‚ que réalise Yvan Attal. Charlotte y est en couple avec la torride Asia Argento : "Je me suis bien amusée. À vrai dire‚ c'était très naturel pour moi. La fille en question est très brutale‚ et Asia‚ très sensuelle. On forme un bon couple‚ qui vient d'avoir un enfant. Alors j'allaite‚ comme dans la vie." Un rôle qui lui permet d'évoquer son rapport aux femmes : "J'aime les femmes comme si je n'en étais pas une [rires]. Je comprends l'attirance qu'éprouvent les hommes pour elles. Surtout les femmes avec des formes‚ une vraie féminité très loin de moi." Si elle aime être filmée par son compagnon Yvan Attal‚ Charlotte Gainsbourg reconnaît que ce n'est pas toujours facile : "Je suis encore très susceptible. Je l'étais horriblement sur le premier film‚ presque réticente à accepter qu'il soit le chef."

Avec les autres réalisateurs‚ Charlotte Gainsbourg se laisse mener par le bout du nez. Y compris avec un numéro tel que Lars Von Trier avec qui elle tournera son troisième film cet été. Baptisé The Nymphomaniac‚ ce long métrage balaiera la vie sexuelle d'une femme de 0 à 50 ans. Le réalisateur danois le présente comme son film porno. Mais pour l'heure‚ les projets de Charlotte Gainsbourg sont musicaux : elle sera en tournée dès le 10 mai avec le néo-Zélandais Connan Mockasin. Elle pourrait également passer à Cannes où son film Confessions d'un enfant du siècle de Sylvie Verheyde sera présenté dans la sélection Un Certain Regard.

À lire‚ l'intégralité de l'interview de Charlotte Gainsbourg dans ELLE magazine‚ en kiosques depuis le 27 avril 2012.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.