Carlos Moya encore papa - Sa femme Carolina a accouché de leur 3e enfant

La famille de Carlos Moya s'agrandit encore ! Hier‚ mercredi 9 avril‚ l'épouse de l'ex-tennisman Carolina Cerezuela a en effet mis au monde une petite fille prénommée Daniela. Un troisième enfant en moins de quatre ans seulement dont la naissance a été annoncée par le sportif. "Je vous informe qu'à 14h40‚ notre fille est née ! @Carolcerezuela et elle ont été super…"‚ a-t-il tweeté.

À lire aussi Pep Guardiola "choqué" : Sa femme et ses enfants étaient au show d'Ariana Grande George Clooney papa : Son épouse Amal a accouché de jumeaux aux doux prénoms Ben Feldman [Mad Men] bientôt papa : Sa femme Michelle est enceinte

Tout heureux de voir un une nouvelle bouille rejoindre la tribu‚ Carlos Moya s'est également amusé à faire deviner le prénom de sa fille à ses plus de 187 000 abonnés. "Voir si vous devinez le nom ;]"‚ a écrit le capitaine de l'équipe d'Espagne de Coupe Davis. Mais finalement‚ le suspense a été de courte durée puisque sa belle a dégainé de son côté un tweet pour donner le prénom ! "Émus de pouvoir vous dire qu'à 14h40‚ notre fille Daniela est née"‚ a posté l'heureuse maman. Le couple a donc dérogé à la règle voulant que leurs enfants est un prénom commençant par la lettre C après Carlos [1 an] et Carla [3 ans].

Carlos Moya‚ qui a fêté ses 37 ans début septembre - avec sa petite famille à la maison‚ bien entendu - et sa belle‚ avaient laissé entendre à cette occasion qu'ils comptait bien agrandir au plus vite la famille. "Carlos et moi‚ on va bientôt s'activer pour un troisième enfant"‚ avait déclaré l'ex-actrice‚ qui a eu la douleur de perdre un bébé en 2011‚ ajoutant vouloir fonder une "famille nombreuse" avec peu d'écart d'âge‚ et ce quelques semaines seulement avant d'annoncer sa grossesse. Mission désormais accomplie… en attendant le quatrième ?

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.