Cannes 2011 - Retour sur tout le 64e festival, entre glamour et émotion !

Le festival de Cannes 2011 a fermé ses portes ce dimanche 22 mai‚ en sacrant The Tree of Life [Palme d'or] et Jean Dujardin pour sa prestation dans The Artist. Mais hors palmarès‚ d'autres événements ont marqué cette édition 2011. Depuis le discours d'ouverture de Mélanie Laurent‚ craquante en maîtresse de cérémonie‚ jusqu'à la remise des prix‚ des moments forts sont venus rendre inoubliable ce grand festival.

À lire aussi Kim Kardashian : Au revoir Cannes‚ la superstar est de retour à L.A. ! Teddy Riner si classe avec sa chérie Luthna et sa famille au Festival de Cannes Lisa Edelstein et Jane Seymour en couple et glamour au Festival de Monte-Carlo

Un paria nommé Lars Von Trier

Cette année‚ le scandale a eu lieu à Cannes le 18 mai. L'auteur n'est autre que Lars Von Trier‚ venu présenter son Melancholia en compétition. En pleine conférence de presse‚ le réalisateur s'est fendu d'un "Oui‚ je suis un nazi"‚ conclusion d'un discours mêlant pornographie‚ puis sympathie pour Hitler. Le lendemain‚ le festival le déclare persona non grata. Lars Von Trier s'excuse tout en conservant son humour particulier.

Autre fait autrement moins grave‚ l'absence du grand primé de la soirée de clôture‚ Terrence Malick. Le réalisateur‚ qui déteste les caméras par timidité et tourne actuellement à Paris son prochain film‚ serait venu sur le tapis rouge après ses comédiens venus à la première du film‚ et déguisé en journaliste qui plus est. La légende voudrait qu'ensuite‚ il se soit glissé dans la salle de conférence‚ toujours grimé en reporter. Quel talent !

Pas beaucoup de scandales toutefois‚ le festival de Cannes se serait-il fait voler la vedette par le festival de [Dominique Strauss] Kahn ?

Toujours plus de glamour !

Le festival de Cannes a également été marqué du sceau du glamour. Si le film The Tree of Life n'a pas fait l'unanimité au sein des spectateurs‚ Brad Pitt a su déclencher l'hystérie lorsqu'il a rejoint sa magnifique dulcinée - Angelina Jolie - au bas des marches. Si de nombreux couples se sont bousculés sur la Croisette cette année‚ la Palme d'or revient aux Brangelina.

Cannes a également été le théâtre d'une officialisation charmante entre deux acteurs du film de Woody AllenMinuit à Paris : pour l'ouverture‚ Rachel McAdams et Michael Sheen sont apparus main dans la main. Le plus fougueux restant Clovis Cornillac. Venu soutenir Jean Dujardin et The Artist‚ l'acteur a fait le spectacle en embrassant goulûment sa belle‚ Lilou Fogli.

Dans un autre style‚ on a également adoré le duo complice entre Penelope Cruz et son partenaire de Pirates des Caraïbes‚ le séduisant Johnny Depp. Ce superbe couple de cinéma avait de l'allure. On regrette simplement que leurs deux compagnons n'aient pas fait le déplacement. Un tapis rouge orné de quatre perles‚ Javier Bardem et Pénélope Cruz d'un côté‚ et Vanessa Paradis et Johnny Depp de l'autre. Deux défections de prestige.

D'autres absences ont été remarquées cette année. Aperçue dans Minuit à ParisCarla Bruni ne s'est pas mêlée à l'effervescence cannoise. Sûrement parce qu'elle attend un enfant ! Même son de cloche du côté de Marion Cotillard qui‚ en plein festival - le 20 mai - a donné naissance au petit Marcel. C'est Guillaume Canet qui doit être radieux ! Future maman à avoir présenté ses rondeurs sur la Croisette‚ Charlotte Gainsbourg s'est dite "bouleversée" par les propos de son réalisateur‚ Lars Von Trier. Mais elle l'a aussi défendu… Enfin‚ on a été surpris par l'absence de Sharon Stone. Habituellement fidèle à la soirée de l'AmfAR‚ la sublime comédienne américaine n'a pas tenu son rang cette année.

Hommage et émotion

Mais le festival de Cannes 2011‚ c'est également l'émotion. Mélanie Laurent‚ charmante en maîtresse de cérémonie‚ a su tenir "son" festival et n'a eu à gérer aucun désagrément‚ M. Von Trier mis à part. Elégant et émouvant‚ son discours d'ouverture à su séduire‚ et a éclipsé le clinquant d'un jury composé entre autres de Robert de NiroUma Thurman et Jude Law. Une voix douce et calme qui s'envole‚ et une robe de princesse qui vibre au rythme des pas de la belle. Un grand moment.

Emouvante aussi‚ la cérémonie en hommage à Jean-Paul Belmondo. Dix ans après sa dernière apparition sur la Riviera‚ l'acteur français‚ amoureux de sa Barbara‚ a reçu un accueil digne des plus grands. Même les photographes ont baissé leurs appareils le temps d'applaudir Bébel. Plus surprenante‚ la cascade en son honneur. On se demande encore si celui qui l'a faite était prévu par la direction du festival ou pas !

Et que dire de la montée des marches au rythme des bendirs et des chants marocains le 21 mai ? Pour la première de La Source des Femmes‚ les femmes du village marocain de Warielt où a été tourné le film‚ habillées en habit traditionnel‚ ont illuminé le tapis de leur grâce en précédant l'équipe du long-métrage. Hafsia Herzi en avait les larmes aux yeux‚ et Leïla Bekhti cachait mal son émotion. Une initiative simple et touchante à saluer signée Radu Mihaileanu.

Enfin‚ Frédéric Mitterrand‚ jamais bien loin quand il s'agit de culture‚ a décoré à Cannes deux monstres sacrés : Emir Kusturica [Arizona Dream‚ Chat noir‚ chat blanc] et Faye Dunaway [Little Big Man‚ Bonnie & Clyde].

En cette année 2011‚ Cannes ne voulait pas de scandale. Et ce fut presque parfait‚ entre glamour et émotion. Vivement l'année prochaine !

Clément Razgallah

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.