Monica Bellucci, sublime reine italienne de 49 ans

On n'avait pas entendu parler de Monica Bellucci depuis sa séparation avec Vincent Cassel cet été 2013. Une nouvelle choc [pour les Français surtout] à la veille de ses 49 ans qui l'avait remise malgré elle sous les feux de la rampe. Loin de la scène hollywoodienne ces derniers temps‚ la belle brune revient discrètement cet octobre‚ cover girl du numéro de Prestige Hong Kong‚ un magazine plutôt confidentiel. 

Couronnée par le mensuel‚ on reconnait l'accessoire vedette du défilé Automne-Hiver 2013/2014 Dolce & Gabbana‚ Monica Bellucci révèle tout son glamour‚ le teint clair et sa bouche pulpeuse colorée d'un magnifique rouge carmin. Les épaules dénudées et le regard perçant‚ elle démontre une fois encore tout son sex-appeal et confirme son statut de sex-symbol international à presque 50 ans. Une étiquette qu'elle contemple de loin : "Je crois que le plus important est de faire la différence entre ce que vous êtes et l'image que vous reflétez. C'est important de garder une certaine distance entre vous et l'image. Vous n'êtes pas une image. Vous êtes une vraie femme."

à lire aussi Catherine Zeta-Jones : canon en bikini à presque 50 ans Charlène de Monaco : sublime en blanc pour la fête nationale monégasque Caroline Receveur : sublime en sous-vêtements pour le Harper's Bazaar UK Shy'm : sublime pour son retour dans DALS

Monica Bellucci se livre également sur sa vie de maman‚ mère de deux enfants‚ Deva et Leoni qu'elle a eu avec Vincent Cassel : "Mes enfants voyagent avec moi. Ils sont allés à l'école à Rio de Janeiro et maintenant… ils ont un professeur privé. Ils parlent 4 langues… Comment j'explique tout ça ? Nous vivons comme des gitans !" Des confidences rares venant de celle qui a toujours mis un point d'honneur à protéger sa vie privée des médias. Sa rupture avec Vincent Cassel l'aurait-elle libérée de quelques contraintes ?

Si elle n'a pas d'actualité trépidante actuellement‚ Monica Bellucci reste l'égérie impériale de Dolce & Gabbana‚ un contrat que la star prend visiblement très au sérieux : "Etre l'une de leur muse est un honneur‚ surtout parce qu'ils ont pensé à moi et que je suis une femme mûre. Tout tourne autour de la jeunesse aujourd'hui‚ mais là il s'agit de respect. Ca prouve qu'ils respectent les femmes". Confession à méditer… En attendant‚ on admire la beauté de Monica en couverture de Prestige.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.