Lindsay Lohan en desintox - caprice, menace et addiction aux medicaments

On se souvient des confessions de Lindsay Lohan à Piers Morgan et en effet‚ elle avouait prendre de l'Adderall qui l'aide dans ses troubles de l'attention et qui la calme. Ce n'est‚ a priori‚ pas l'avis de ses médecins qui lui ont tout simplement confisqué le médicament et pour Lindsay‚ c'en était trop ! Selon TMZ‚ les médecins du centre Betty Ford ont estimé que l'actrice de 26 ans n'avait pas besoin de prendre de l'Adderall‚ un médicament vendu sur ordonnance pour traiter les troubles de l'attention. Il paraît que l'actrice en a été si bouleversée qu'elle a menacé de quitter l'établissement au plus vite. Un vrai drame shakespearien ! L'actrice aurait-elle une nouvelle addiction ?

Apparemment‚ les professionnels du centre évitent de donner cette substance à toute personne de plus de 15 ans‚ à cause de sa mauvaise utilisation notamment pour perdre du poids. Lorsqu'elle s'était ouverte à Piers Morgan‚ Lindsay Lohan avait dit : "J'ai des troubles du comportement. Je ne peux pas rester immobile. Donc je prends de l'Adderall pour ça et ça me clame. Je connais des gens qui le prennent pour rester mince‚ soi-disant parce qu'il tue l'appétit‚ mais je mange tout le temps. Je prends juste ce médicament pour rester calme. Ça fonctionne bien pour moi."

Depuis l'incident il s'avère que la star veut aller dans un centre moins strict sur l'utilisation de l'Adderall. Alors que son avocat Mark Heller a négocié 90 jours complets de rehab‚ Lindsay devrait se tenir à carreaux‚ mais elle ne semble qu'en faire à sa tête. On est loin des vacances anticipées lorsque l'actrice a confondu rehab et jours de congés ! Affaire à suivre donc.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.