L'insolite de la semaine - du feu pour lutter contre l'âge

Le Huo Liao ou "traitement de feu" commence à faire parler de lui en Chine‚ où il est né. Après les claques pour rajeunir les thaïlandaises ou les pédicures à la peau de serpent‚ il s'agit du nouveau phénomène improbable de la beauté. Le principe est simple. Une serviette imbibée d'un élixir spécial et d'alcool est appliqué sur une zone localisée du corps comme le visage‚ le dos‚ la nuque ou les jambes. Les esthéticiennes y mettent ensuite le feu pendant quelques secondes‚ puis recouvrent avec une serviette afin de faire mourir les flammes. Bien que très choquante‚ l'opération n'a pas l'air douloureuse. Certains appliquent même cette technique d'un nouveau genre sur les yeux ! Les bénéfices ? Ils ne sont pas encore très bien définis. Certains disent que les muscles se détendent [au niveau du dos et de la nuque] provoquant ainsi un sentiment de bien-être‚ d'autres que les cernes sont atténués et le regard éveillé alors que les plus partisans y voient une solution miracle pour lutter contre l'âge. Une peau lisse‚ rehaussée et des rides diminuées seraient alors une des conséquence de ce traitement.

à lire aussi Rad‚ Golden Goose‚ Kure Bazaar… nos 10 coups de coeur de la semaine Beauté en hiver : 4 manières de lutter contre les rougeurs UNX‚ Giorgio Armani‚ Swarovski… nos 10 coups de coeur de la semaine Furla‚ Claudie Pierlot… Nos 10 coups de coeur de la semaine

Des peut-être valent-il réellement que l'on mette le feu à notre peau ? Après le lifting vampire‚ sommes-nous prêtes à tout pour "être belle" ? Jusqu'où la quête de la beauté va aller ?

Malheureusement‚ lorsque les premières stars hollywoodiennes franchiront le pas‚ cela choquera nettement moins de personnes …

En attendant de voir si cette idée folle va se développer‚ découvrez une vidéo de Huo Liao sur Puretrend.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.