Karine Le Marchand, fière de ses agriculteurs et de ''l'image qui évolue''

Hier soir‚ M6 diffusait la neuvième [et tant attendue] saison de "L'amour est dans le pré". Un premier épisode dédié à l'ouverture des courriers des agriculteurs et qui a montré que le succès de ce programme de faiblissait pas puisqu'il a réunit près de 5‚1 millions de téléspectateurs [PureMédia]. Une audience qui a hissé l'émission en tête ce lundi 9 juin 2014.

Les aventures amoureuses des fermiers et de leurs prétendants attirent depuis maintenant plus de huit ans curieux et adeptes. Invitée hier matin dans "Le direct des médias" sur Europe 1‚ l'animatrice phare du programme Karine Le Marchand s'est dite "fière de l'image de l'agriculture qui évolue".

Depuis maintenant cinq ans‚ Karine Le Marchand a tissé des liens privilégiés avec certains d'entre eux. Au micro de Thomas Joubert sur Europe 1‚ elle explique s'être également "aperçue d'une chose‚ les agriculteurs‚ ils ne deviennent pas agriculteurs comme ça. Souvent‚ c'est l'un des deux ou trois enfants qui a fait le moins d'études‚ donc c'est basé sur un échec. Ce n'est pas forcément un choix que de dire 'je vais reprendre la ferme de mes parents'. Et donc‚ ce sont des gens qui se construisent sur une faille narcissique."

Elle ajoute que "Tout d'un coup‚ le fait que la télévision les reconnaisse‚ et en font des stars même si c'est le temps d'un été ‚ le fait qu'ils aient aussi du courrier de femmes qui leur écrivent et qui leur donnent de la valeur‚ il y a vraiment un avant et un après. Et l'estime de soi de ces gens là‚ elle est incroyable après. Et ça‚ ça joue aussi pour trouver l'amour… mais pas que".

Rendez-vous tous les lundis soir sur M6 dès 20h50 pour suivre les nouvelles aventures des agriculteurs et agricultrices de cette neuvième saison de ""L'amour est dans le pré".

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.