Zelimkhan Bakayev - Le chanteur placé dans un camp anti-gay en Tchétchénie ?

Zelimkhan Bakayev‚ un jeune chanteur russe populaire‚ est porté disparu‚ dévoile le site Gaytimes. Sa famille n'a plus de nouvelles de lui et il a été vu pour la dernière fois le 8 août‚ à Grozny‚ en Tchétchénie.

À lire aussi Zelimkhan Bakaev : Le chanteur russe est mort en Tchétchénie…

"À la fin du mois d'août‚ nous avons reçu la confirmation de notre présomption première selon laquelle Bakayev était détenu par les autorités tchétchènes‚ qui le soupçonnent d'homosexualité"‚ a raconté Igor Kochetkov‚ fondateur du Russian LGBT Network. Du côté de Human Rights First‚ c'est le même son de cloche. Igor Kochetkov affirme que le gouvernement tchétchène du dictateur Ramzan Kadyrov a repris ses purges contre la communauté LGBT et que les hommes de l'industrie du divertissement sont particulièrement visés. Les autorités procèdent à des arrestations et torturent les individus dans des prisons ou des camps…

Les autorités du pays ont démenti leur implication dans la disparition de Zelimkhan Bakayev et affirment qu'il a simplement quitté le pays.

Au cours des trois derniers mois‚ le Canada a accordé l'asile à 22 réfugiés fuyant le régime. L'Allemagne‚ la Lituanie‚ les Pays-Bas et la France ont aux aussi accueillis des homosexuels persécutés.

Concerned for missing singer Zelimkhan Bakaev-who was detained by security forces after returning to Grozny #bringbakaevback #EyesOnChechnya pic.twitter.com/luNDXU0LSf

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.