Wilson Oruma (ex-OM), la descente aux enfers - Une "étrange maladie mentale"...

Révélé dans les années 1990 sous les couleurs du RC Lens et relancé sous celles du FC Sochaux au début des années 2000‚ Wilson Oruma a laissé quelques bons souvenirs sur la Canebière‚ où il a ensuite porté le maillot de l'OM durant trois saisons. De cette époque‚ les supporters phocéens se rappellent sans doute le grand sourire du milieu de terrain nigérian aux tresses qui lui donnaient un petit côté Edgar Davids. Un sourire qui a disparu‚ à en croire des nouvelles inquiétantes en provenance du Nigéria…

À lire aussi Selena Gomez : La descente aux enfers Marion Bartoli‚ guérie de sa dépression‚ raconte sa longue descente aux enfers Johnny Depp‚ ingérable ? Autopsie d'une descente aux enfers…

Sept ans après l'arrêt de sa carrière marquée par un titre de champion olympique avec les Super Eagles nigérians‚ Wilson Oruma‚ âgé de 41 ans‚ est dans une passe très compliquée : la santé mentale de l'ex-footballeur est très précaire depuis qu'il s'est fait escroquer en 2012 et vient de connaître une rechute‚ ainsi que le révèle sur le site Complete Sports Nigeria le journaliste Johnny Edward‚ rapportant les propos d'un proche de l'intéressé.

"Wilson ne s'est jamais vraiment remis du désordre émotionnel dont il a souffert après s'être fait duper‚ témoigne son ami intime Emakpor Dibofun‚ ancien buteur du championnat national du Nigéria. Il s'est rendu en plusieurs lieux [des églises‚ NDLR] en quête d'une solution durable‚ mais ça s'aggrave‚ après une légère amélioration."

Waidi Akanni‚ ancien international des Super Eagles‚ confirme que la situation est délicate : "Nous avons contacté certains de ses anciens collègues‚ avec qui il a joué en sélection nationale‚ et il y a des nouvelles positives quant à ce que nous tentons de faire. Il n'y a rien de plus dont je puisse parler pour l'instant‚ mais il a besoin d'aide. Nous prions pour que tout se passe bien et pour que nous puissions l'aider à se sortir de cette situation précaire."

Wilson Oruma‚ qui s'était dédié à une mission d'évangélisation dans tout le Nigéria après la fin de sa carrière dans le football‚ avait été arnaqué en 2012 par de faux hommes d'affaires qui lui avaient été présentés par un homme d'Eglise. Les escrocs en question‚ qui s'étaient fait passer pour des magnats du pétrole‚ l'avaient incité à investir lourdement dans leur business et l'ex-milieu de terrain de l'Olympique de Marseille y avait effectivement englouti toute sa fortune. Qu'il n'a jamais revue‚ bien entendu.

Oruma avait alors perdu la tête‚ se parlant à lui-même‚ multipliant les disputes avec son épouse‚ vandalisant un supermarché avant d'être maîtrisé‚ entre autres errements… En octobre 2012‚ une enquête du National Mirror nigérian révélait que son ami Emakpor Dibofun l'avait emmené de force dans une église pour tenter d'obtenir sa guérison spirituelle [Oruma avait alors fini par s'enfuir‚ non sans faire des dégâts] et que sa famille s'était ensuite occupée de lui faire administrer des traitements [spirituels] en secret‚ contrainte‚ même‚ de l'entraver. Une "étrange maladie mentale" qui l'aura affecté pendant près de deux ans : "Wilson se remet vite‚ il reconnaît maintenant les membres de sa famille et est rentré chez lui‚ sous la surveillance de sa femme. Nous sommes très heureux‚ ce n'était pas facile de le voir souffrir autant‚ ces deux dernières années"‚ s'était alors félicité son petit frère Dominic.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.