Taylor Swift victime d'agression sexuelle - "Je me suis sentie violée..."

Voilà maintenant trois ans que Taylor Swift se bat juridiquement contre le DJ David Mueller‚ qu'elle accuse d'agression sexuelle. L'animateur radio a porté plainte contre la popstar en 2013‚ après avoir perdu son job après qu'elle l'a accusé de lui avoir touché les fesses lors d'un meet-and-greet. La chanteuse de 26 ans avait répliqué en déposant plainte pour agression sexuelle‚ assurant que l'homme en question avait intentionnellement eu les mains baladeuses contrairement à ce qu'il affirme.

À lire aussi Ed Westwick accusé de viol : le récit détaillé de sa supposée victime… Ellen Page humiliée et harcelée par Brett Ratner : "Je me suis sentie violée" Charlie Sheen a-t-il violé un garçon de 13 ans ? La mère de la victime balance

Alors que l'affaire est toujours en cours‚ l'interprète de Bad Blood a demandé à ce que les photos de la supposée agression ne soient pas rendues publiques‚ en revanche‚ sa déposition a fuité et le magazine Billboard s'en est procuré une copie. D'après le magazine américain‚ Tay Tay était en train de poser pour une photo avec Mueller quand l'incident a eu lieu.

"Quand est venu le moment de prendre la photo‚ il a soulevé ma robe de sa main pour m'attraper les fesses et j'ai eu beau essayer de m'en dégager‚ sa main est restée là. C'était un acte délibéré et intentionnel‚ j'en suis certaine"‚ a-t-elle déclaré sous serment. Taylor Swift‚ qui s'est produite en concert ce week-end lors du Grand Prix de Formule 1 des États-Unis au cours duquel elle a interprété pour la première fois la chanson à l'origine de sa rupture avec son ex Calvin Harris‚ précise s'être sentie "violée" par ce geste.

"Je me souviens que j'étais ébranlée et hors de moi‚ je me suis sentie violée et je n'avais jamais ressentie cela auparavant. Un meet-and-greet est un moment convivial au cours duquel on accueille les gens chez soi‚ en l'occurrence c'était l'Arena ce jour-là‚ et j'étais ahurie de voir quelqu'un ainsi violer ce moment d'hospitalité"‚ a-t-elle ajouté. L'avocat de la popstar a aussi fait savoir que Taylor Swift n'était pas en mesure de peser dans le licenciement abusif dont se dit victime le DJ Mueller‚ qui n'a pas souhaité commenter davantage ces informations.

This Is What You Came For

Une vido publie par Travis Williams [@traviswilliams] le 22 Oct. 2016 19h04 PDT

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.