Sheryl Sandberg veuve - La numéro 2 de Facebook a "toujours un immense chagrin"

Le temps passe mais la blessure ne se referme pas. En mai 2015‚ Sheryl Sandberg a perdu un être cher‚ celui lui avait conquis son coeur plusieurs années auparavant : son son mari Dave Goldberg. Le président de SurveyMonkey est décédé d'un arrêt cardiaque lié à une insuffisance coronarienne dans la salle de gym de sa maison de vacances à Mexico. Il avait 45 ans.

À lire aussi Obsèques de Michel Lang : Le chagrin de son fils‚ sa veuve et ses actrices… Robin Williams : Sa veuve et ses enfants se disputent toujours l'héritage Sheryl Sandberg‚ directrice de Facebook : Un adieu déchirant à son défunt mari

Quatre ans après la sortie de son best-seller Lean in [En avant toutes : les femmes‚ le travail et le pouvoir en version française] – manifeste féministe pour doper l'ambition des femmes –‚ la numéro 2 de Facebook a sorti un nouveau livre bien plus personnel. Dans Option B‚ publié aux éditions Michel Lafon en France‚ la dirigeante de 47 ans évoque la mort de son mari‚ qu'elle considérait comme son "roc"‚ mais propose surtout un témoignage pouvant permettre d'aider ceux qui traversent la même épreuve. "Le deuil‚ c'est comme une vague qui monte et qui recule‚ puis‚ un jour‚ disparaît. Au début‚ on est en mode survie. Chaque journée est une victoire"‚ confie la femme la plus influente de la Silicon Valley à Paris Match ce 15 juin.

Si Sheryl Sandberg reconnaît s'en être sortie grâce à ses enfants [un fils de 11 ans et une fille 9 ans]‚ elle avoue aussi ne plus être la même femme depuis la mort de Dave : "D'abord‚ parce que j'ai pris du poids… Mais surtout parce que mon mari me manque. Je suis triste que mes enfants grandissent sans leur père. J'ai toujours un immense chagrin lié à de petites choses du quotidien. Par exemple‚ lorsque je suis dans ma cuisine‚ il m'arrive encore d'espérer qu'il va surgir à mes côtés."

Présente pour ses enfants malgré ses hautes responsabilités‚ elle "continue à quitter le bureau à 17h30" comme elle le faisait avant‚ Sheryl Sandberg sait qu'"ils souffrent toujours". "Ils se souviennent moins bien de leur père‚ ma fille en particulier‚ qui n'avait que 7 ans quand Dave est mort. Ça leur pèse‚ cette mémoire qui s'efface. Mais ils se battent et je suis très fière d'eux"‚ se félicite la septième femme la plus puissante du monde selon le dernier classement du magazine Forbes.

L'intégralité de l'interview de Sheryl Sandberg est à retrouver dans Paris Match en kiosques le 15 juin 2017.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.