Saad Lamjarred - Sa productrice, en pleine détresse, va déposer plainte...

Le 26 octobre 2016‚ le chanteur marocain super star dans son pays‚ Saad Lamjarred‚ était arrêté à son hôtel sur les Champs-Élysées à la suite de la plainte d'une jeune Française affirmant qu'il l'avait violée. Le 29 octobre‚ l'artiste devait se produire au Palais des Congrès mais n'a pas pu assurer sa représentation puisqu'il avait été incarcéré après sa mise en examen. Sa productrice contre-attaque…

À lire aussi Affaire Saad Lamjarred : Le chanteur‚ accusé de viol‚ remis en liberté… TPMP : Cyril Hanouna‚ accusé d'homophobie‚ dépose trois plaintes Christine Angot harcelée et insultée en pleine rue : Elle porte plainte

C'est à l'occasion d'une interview accordée au site Atlasinfo.fr qu'Ilham Bouzid‚ qui utilise le prénom Maria dans sa vie professionnelle‚ a expliqué être obligée d'attaquer le chanteur et son manager Réda en raison de ses soucis financiers. "Je suis à bout. Je ne peux plus faire face aux dettes occasionnées par l'annulation du concert après l'incarcération de Saad"‚ a-t-elle dit. Gérante de la société Cairo by Night‚ elle devait produire le concert quasi sold-out du chanteur‚ mais il a été annulé. Résultat‚ elle se retrouve avec une dette de 177 000 euros‚ que ses prestataires lui réclament. Inquiète par les mises en demeure qu'elle affirme avoir reçues‚ la productrice craint également de voir débarquer les huissiers. Elle se plaint de se retrouver dans une telle situation car l'artiste avait notamment touché 40 000 euros avant même de monter sur scène‚ soit la moitié de son cachet. Une somme que l'équipe du chanteur refuserait de lui rembourser…

Ilham Bouzid raconte également que via sa société‚ la somme de 15 000 euros aurait été inutilement dépensée pour faire plaisir à Saad Lamjarred‚ qui aurait préféré‚ à son arrivée à Paris‚ loger au Marriott sur les Champs-Élysées plutôt qu'au Marriott de Porte Maillot qu'elle avait déjà réservé. "Nous nous sommes empressés d'y répondre alors que nous avons tout validé avec son manager Réda"‚ souligne-t-elle. Elle s'agace aussi d'avoir eu une certaine intuition concernant la possibilité que quelque chose se passerait mal… "J'ai contacté l'avocat Fédida [depuis remplacé par Eric Dupont-Moretti‚ payé par le roi du Maroc‚ NDLR] dès le début de l'affaire. À la base‚ je leur avais déconseillé de sortir le soir. […] Ils m'ont assuré qu'ils allaient voir le spectacle de Gad Elmaleh et rentrer directement se coucher parce que Saad devait passer sur une radio à 11h du matin. On n'a pas été informé que Saad comptait ressortir"‚ dit-elle.

À la suite de l'arrestation du chanteur‚ Ilham Bouzid estime vivre un calvaire financier mais aussi psychologique. En effet‚ beaucoup de fans crient au complot dans cette affaire de viol présumé et certains ont accusé la productrice d'être à la manoeuvre ! Enceinte pendant que la machine judiciaire se mettait en branle‚ elle estime avoir souffert. "Avec le stress et la tension engendrés par cette affaire‚ j'ai accouché à six mois et j'étais hospitalisée deux mois. Ma petite fille est toujours à l'hôpital"‚ dit-elle. Sujette à des pressions et des menaces‚ elle précise : "J'aime Saad. Mais j'ai une famille à nourrir et nous avons quatre mois de loyers impayés. Nous avons assuré notre spectacle mais l'assurance ne rembourse malheureusement pas lorsqu'il s'agit de ce genre d'empêchement."

La productrice‚ qui relate que tous les billets achetés ont été intégralement remboursés‚ se retrouve démunie trois mois après les faits et n'a plus aucun contact avec qui que ce soit du côté du chanteur. "Réda nous dit qu'il n'est plus le manager de Saad et la famille ne répond plus à nos appels. Que faire ?"‚ se demande-t-elle.

Saad Lamjarred‚ récemment entendu dans une nouvelle affaire [la troisième du genre] de viol présumé‚ reste innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive de ce dossier par la justice.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.