Pippa Middleton étrillée - Ce petit-déjeuner qui fait un gros scandale...

Cinq ans après l'humiliation de Celebrate‚ son guide de party planning truffé de recettes sans intérêt moqué par la critique et boudé par le public‚ on aurait pu croire que Pippa Middleton se garderait bien de dispenser à nouveau ses conseils en matière de petits plats. Elle a pourtant retenté ; elle a eu tort.

Pour soutenir l'action de l'association Magic Breakfast‚ un organisme qui vient en aide aux parents en difficulté financière afin de leur permettre de fournir un petit-déjeuner décent à leurs enfants et pour lequel elle a déjà levé des fonds par le passé en participant à une course de ski de fond marathon ["Vasaloppet"] en Suède en 2012‚ la soeur de la duchesse de Cambridge y est allée de sa petite interview dans un journal‚ assortie d'une recette tirée de Heartfelt‚ son deuxième ouvrage. Publié en 2016 au profit de la British Heart Foundation [Fondation cardiaque britannique]‚ dont elle est l'ambassadrice active depuis 2014‚ l'ouvrage mêlait art de vivre et sport‚ incluant une centaine de recettes de cuisine à la portée de tous et approuvées par des diététiciens.

Or‚ non seulement le choix de sa tortilla à l'avocat réalisable en 12 minutes comme composante d'un petit-déjeuner abordable et sain n'a pas été au goût des lecteurs‚ lesquels ont dénoncé le coût trop élevé des produits requis [avocats frais‚ huile d'olive‚ sans parler de la coriandre fraîche que Pippa conseille d'ajouter au moment de servir] pour des familles vivant dans la pauvreté‚ mais les commentaires de l'intéressée en marge de cette suggestion se sont avérés passablement indigestes. Notamment lorsqu'elle a répondu en toute simplicité à une question sur son "petit-déjeuner le plus mémorable" : "C'était au sommet d'une montagne dans le domaine skiable des Trois Vallées en France‚ avec un panorama magnifique‚ de la neige partout et un air frais vivifiant pour aiguiser les sens"‚ a choisi de raconter celle qui a déjà eu l'occasion de faire une chronique sur son expertise ès stations de ski de luxe. Mais tout le monde n'est pas issu d'une famille riche à millions [ce qui est le cas de ses parents‚ grâce à l'entreprise de vente en ligne d'articles de fête qu'ils ont fondée‚ Party Pieces] et marié à un golden boy [James Matthews‚ son mari depuis le 20 mai 2017‚ est patron d'un fonds d'investissement] : un Britannique sur huit n'a jamais quitté le pays et les plus pauvres n'ont même pas de quoi s'offrir des vacances d'été. Alors‚ les sports d'hiver dans les Alpes…

"Quel meilleur moyen pour mettre en lumière le fléau de la malnutrition chez les enfants que de nous montrer le décalage entre eux et Pippa Middleton ?"‚ a ironisé un lecteur‚ demandant‚ sarcastique‚ si les enfants en question étaient avec Pippa aux Trois Vallées. "De l'avocat ? Une tortilla ? Pour des enfants qui n'ont pas eu de petit-déjeuner ? Comme les gens peuvent être bêtes…"‚ a persiflé un[e] autre‚ alors que près d'un demi-million d'élèves britanniques arrivent chaque jour à l'école avec la faim au ventre.

"Je prends toujours le petit-déjeuner‚ je ne peux pas commencer ma journée correctement sans"‚ assène à l'inverse Pippa‚ citant yoghurt nature et fruits frais‚ graines et pain grillés‚ sans oublier… oeufs et avocat.

Verdict de Tom Parry‚ un journaliste primé qui oeuvre comme correspondant spécial pour le Daily Mirror : "L'engagement caritatif des célébrités‚ ça peut fonctionner‚ mais en l'occurrence c'est catastrophique. La soeur royale Pippa Middleton vantant le petit-déjeuner pour les enfants pauvres avec sa recette de tortilla à l'avocat…"‚ a-t-il constaté en partageant une photo de la coupure de presse. Et personne pour se faire l'avocat du diable…

Celebrity charity endorsements can work‚ but this is terrible. Royal sister Pippa Middleton promoting breakfasts for poor kids with her avocado tortilla recipe pic.twitter.com/Jf4j3jCYgs

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.