Pippa Middleton et James Matthews - Amoureux heureux après leur défi à ski

S'ils aiment chahuter dans les eaux tièdes des Antilles‚ comme l'été dernier et à nouveau lors des fêtes de fin d'année‚ Pippa Middleton et son compagnon James Matthews partagent aussi le goût des marathons neigeux ! Moins de deux mois après avoir disputé en Suisse l'Inferno Cross Country‚ la plus longue descente au monde [14‚9 kilomètres et 2770 mètres de dénivelé]‚ qu'elle a bouclée en 12'28" [67e sur 105 participants]‚ la soeur de la duchesse de Cambridge était engagée samedi 19 mars en Norvège dans la course de ski de fond Birkebeiner [Birkebeinerrennet] – son neveu le prince George et sa nièce la princesse Charlotte attendront encore‚ pour ce genre d'activités ! Spécialiste des défis sportifs extrêmes et des longues distances‚ elle n'a évidemment pas fait de la figuration‚ tout au long des 54 kilomètres reliant Rena et Lillehammer via deux cols‚ arrivant à destination en 5 heures et 58 minutes…

À lire aussi Erika Moulet : Heureuse et amoureuse de son homme‚ elle lui fait une déclaration Holly Matthews : L'actrice en deuil après la mort de son mari‚ âgé de 32 ans Khloé Kardashian : Heureuse en amour‚ elle s'affiche très collée à son petit ami

Dans le même registre‚ Pippa‚ 32 ans‚ est déjà venue à bout de la course Vasaloppet‚ à laquelle elle participait en Suède en 2012 avec son frère James Middleton. Cette fois‚ c'est avec James Matthews‚ 40 ans‚ ancien flirt avec qui elle a entamé une histoire d'amour l'an dernier‚ qu'elle se mesurait à l'épreuve. Commémorant un fait historique [le sauvetage‚ au XIIIe siècle‚ d'un petit prince né en pleine guerre civile et qui allait devenir le roi Haakon IV de Norvège]‚ la course Birkebeiner impose à ses quelque 17 000 participants chaque année de skier avec un paquetage d'au moins 3‚5 kilos [en référence au poids de l'enfant]. Très complices et câlins à quelques minutes du départ‚ la pro de l'événementiel et le président-fondateur d'un fonds d'investissement‚ qui vivraient ensemble dans la maison de ville de monsieur à Londres depuis le mois de janvier‚ ont franchi la ligne d'arrivée côte à côte‚ affichant de grands sourires mais pas de démonstrations de tendresse superflues devant les photographes. Inséparables jusque dans leurs défis sportifs [ils ont notamment parcouru des milliers de kilomètres à vélo en relais à travers les Etats-Unis]‚ ils se sont très certainement motivés mutuellement‚ et la soeur de la duchesse Catherine peut se satisfaire de sa belle performance‚ réalisée au profit de Disability Snowsport UK‚ association qu'elle soutient depuis deux ans et qui permet à des personnes en situation de handicap d'avoir accès aux sports d'hiver.

"En tant qu'amoureuse du ski‚ j'espère pouvoir aider ceux qui sont atteints d'un handicap à éprouver les frissons positifs et les bienfaits que les sports d'hiver peuvent apporter‚ en soutenant le formidable travail de sensibilisation de DSUK‚ a-t-elle déclaré à l'issue de la course. J'étais nerveuse au départ‚ c'est une course difficile avec plein de côtes et un fort vent de face‚ mais j'ai apprécié chaque minute et le beau temps a donné le moral à tout le monde. La course était magnifique et l'atmosphère fantastique‚ entre les participants et le public tout au long du chemin. Je suis heureuse d'avoir participé et‚ plus important encore‚ d'avoir franchi la ligne d'arrivée." Il n'y avait pas trop de souci à se faire de ce côté-là : persévérante et extrêmement bien entraînée‚ Pippa a déjà réussi à traverser le Bosphore à la nage et à courir un marathon en haute altitude au Kenya‚ alors…

Le couple britannique n'était pas le seul duo remarquable à faire sensation lors de cette édition : sur ses terres‚ le prince héritier Haakon de Norvège‚ 42 ans‚ accueillait son ami et homologue le prince héritier Frederik de Danemark‚ 47 ans‚ pour glisser ensemble… et se mesurer l'un à l'autre. Logiquement‚ c'est le régional de l'étape qui s'est distingué avec un joli chrono de 4h10'10"‚ contre 5h05'05" pour l'époux de la princesse Mary de Danemark. Il faut dire que du côté de la famille royale norvégienne‚ skier est vraiment une seconde nature… Le vaincu aura toutefois pu apprécier la délicatesse de son ami : "Il est en meilleure forme que moi‚ mais cette course et les conditions m'ont mieux réussi"‚ a déclaré Haakon.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.