Nicolas Bedos fâché avec sa mère - "On ne s'est plus parlé pendant des mois"

Avec son nom de famille‚ son verbe grinçant et leur ressemblance physique troublante‚ pas de doute‚ Nicolas Bedos est bien le fils de son père Guy ! Les projecteurs sont plus rarement braqués sur leur mère‚ à Victoria Bedos et lui‚ Joëlle Bercot. Dans une interview pour Technikart‚ celui qui vient de dévoiler son premier long métrage M. et Mme Adelman est revenu sur sa relation avec cette ancienne danseuse classique et mannequin devenue scénariste. Pas forcément simple si l'on en croit ses propos.

À lire aussi Bill Cosby accusé d'agression sexuelle : Il parle un mois avant son procès Zayn Malik tourmenté : "J'ai dormi sur un matelas à même le sol pendant 6 mois" Anthony Delon parle de Mireille Darc : "Elle n'a jamais voulu remplacer ma mère"

Dans son film Monsieur & Madame Adelman‚ dans lequel il donne la réplique à sa très bonne amie Doria Tillier‚ Nicolas Bedos revient sur un passage marquant de son long métrage‚ celui où la mère de son personnage se suicide après la publication de son livre inspiré de sa vie : "Moi‚ je sais que j'ai écrit un livre [La Tête ailleurs‚ paru en 2015‚ NDLR] qui m'a fâché avec ma mère‚ par exemple. On ne s'est plus parlé pendant des mois. Ça a été douloureux parce que je disais des choses sur un certain ton qui lui ont fait beaucoup de mal."

Il y a deux ans‚ dans Psychologie Magazine‚ Nicolas Bedos avait ainsi décrit ses liens passionnels avec sa mère : "Oui. Mais un inceste gouverné ! On se débrouille avec ça‚ elle et moi. J'en fais des bouquins. En fait‚ j'ai passé mon adolescence à douter‚ sûrement à tort‚ des sentiments de ma mère à l'égard de mon père. Je me suis persuadé que cette femme que j'aimais plus que tout négligeait gravement l'homme que j'admirais plus que tout. Que ce soit vrai ou faux‚ ça a foutu le bordel. Et ça explique en partie mon besoin très précoce et très pathologique d'être aimé des femmes‚ de plaire‚ d'accumuler des preuves de leur amour‚ de leur estime. C'était ma façon à moi de 'venger' le père !"

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.