Michael Douglas accusé de s'être masturbé devant une femme - Il répond !

Hollywood pourrait-il voir encore un autre de ses grands acteurs tomber après Kevin Spacey et Dustin Hoffman notamment ? Michael Douglas‚ 73 ans aujourd'hui‚ a révélé à Deadline être accusé par une femme‚ qui travaillait pour son entreprise il y a 32 ans‚ de s'être masturbé devant elle. Cette personne aurait raconté cette histoire au magazine The Hollywood Reporter‚ lequel a cherché à obtenir un commentaire de l'accusé. C'était avant Noël‚ et cela a permis à Michael Douglas de comprendre que son nom allait prochainement être cité aux côtés des autres "porcs" du 7e art américain. Avant même que l'affaire n'éclate et que son nom sorte‚ l'acteur oscarisé de Wall Street a donc pris les devants et dénoncé "un mensonge complet‚ une fabrication sans vérité ni de près ni de loin".

"J'ai eu un message de mon avocat qui disait que The Hollywood Reporter s'apprêtait à sortir un article sur une de mes anciennes employées avec laquelle j'ai travaillé il y a 32 ans"‚ explique l'acteur au site Deadline. "Elle dit que je me masturbais devant elle. Donc mon avocat m'a demandé: 'Est-ce que tu veux réagir dans l'article?'. J'ai dit 'oui‚ laisse-moi parler au journaliste'. J'ai essayé alors de me souvenir de ma vie trente-deux ans en arrière. Je me souvenais de cette femme sophistiquée‚ intelligente‚ qui avait un bon sens de l'humour. Une femme qui écrivait des nouvelles‚ qui a écrit des livres et qui était une féministe‚ fière de l'être. J'étais ébranlé. Je ne comprenais pas comment elle pouvait dire ça."

"Pour le langage que j'ai pu tenir devant elle‚ je m'excuse‚ ajoute-t-il en rebondissant sur le fait qu'il faisait soit-disant exprès de parler de sexe devant elle alors qu'il était au téléphone avec des amis. Aucune de mes paroles ne lui était destinée. D'ailleurs‚ elle n'a pas dit que je les lui avais adressées. J'étais dans mon bureau et c'est le ton que j'ai avec mes amis. Il s'agissait de conversations privées et même si j'ai pu avoir un langage particulier‚ elle aurait pu quitter la pièce." Cherchant à comprendre pourquoi cette ex-employée parle aujourd'hui‚ Michael Douglas pense savoir qu'elle "n'a peut-être pas supporté que [je] la laisse partir".

"Je n'ai jamais harcelé ni agressé cette femme. Ni aucune autre d'ailleurs. Je suis fier de ma réputation dans le milieu du cinéma"‚ assure également l'acteur devenu grand-père pour la première fois tout récemment. C'est d'autant plus douloureux pour Michael Douglas qu'il n'est pas le seul à souffrir de ce témoignage. "Cela touche aussi ma femme [Catherine Zeta-Jones] et mes enfants [il parle des plus jeunes‚ Carys‚ 14 ans et Dylan‚ 17 ans‚ NDLR]. Ils sont très en colère. Ils doivent aller à l'école avec la peur que soit publié un article sur moi‚ expliquant que je suis un agresseur sexuel. Ils sont terrifiés."

Pour l'heure‚ The Hollywood Reporter n'a pas publié l'article ni réagi aux commentaires de Michael Douglas.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.