Marilou Berry (Cendrillon) "cancre" et "en dépression à l'école" - Elle raconte...

Fille de Josiane Balasko et du sculpteur Philippe Berry [le frère de Richard]‚ Marilou Berry n'était pas nécessairement destinée à suivre la destinée de son illustre maman. Celle qui est pourtant devenue actrice – et même réalisatrice avec Joséphine – s'était déjà confiée sur son échec scolaire et le fait qu'elle n'était "pas faite pour rentrer dans le moule" de l'Éducation nationale. Mais pour Non Stop People‚ la comédienne de 34 ans s'épanche longuement sur ce "choix qui découle aussi d'une conséquence d'un échec".

À lire aussi Damian Lewis [Homeland]: Dépressif après un gros accident‚ il raconte son combat Marion Bartoli‚ guérie de sa dépression‚ raconte sa longue descente aux enfers

C'est à l'âge de 16 ans qu'elle arrête son cursus scolaire. "Je suis une 'fille de'‚ statistiquement parlant‚ j'avais moins de chance d'échouer. Pourtant j'étais un échec à l'école‚ un cancre"‚ avoue-t-elle. Elle poursuit : "Je suis bien née et pour les profs‚ c'est énervant. Ils me disaient 'vous pensez vivre votre vie sur l'argent de vos parents‚ si vous comptez sur le succès de vos parents pour réussir' […]. Des mots très violents".

L'actrice de Vilaine se dit alors en souffrance. "Je suis arrivée à un stade où j'étais en vraie dépression de l'école‚ je partais le matin et le soir quand je revenais le 'bonjour' du soir était le premier mot qui sortait de ma bouche de la journée. J'étais dans une rébellion‚ j'étais une élève où il n'y avait pas de prise. J'étais une élève pas forcément indisciplinée‚ j'étais un poids"‚ raconte Marilou.

Elle prend alors la décision de partir‚ un choix qu'elle ne regrette "pas une seconde". "J'ai découvert le plaisir d'apprendre en quittant l'école‚ en prenant des cours de théâtre‚ en jouant‚ en lisant"‚ se félicite celle qui se dit également "très fière" de son parcours. "Je suis contente quand je vois une affiche de film avec moi‚ je pense à mes profs qui m'ont enfoncée‚ qui m'ont dit que je ne ferais jamais rien de ma vie. Ils voient ça dehors‚ ils se disent que je n'ai aucun mérite‚ car je suis la fille de Josiane Balasko. Mais en tout cas j'ai ma place et je n'ai pas l'impression de l'avoir usurpée"‚ assure fièrement Marilou Berry que l'on retrouvera dès le 18 octobre à l'affiche de la comédie Les Nouvelles Aventures de Cendrillon. La bande-annonce du film dans lequel joue également sa mère vient d'ailleurs d'être dévoilée…

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.