Loana- "Séquestrée", "dépouillée", "rabaissée", confidences sur ses love stories

Depuis 2001 et sa victoire dans Loft StoryLoana a connu pas mal de déconvenues. Aujourd'hui plus apaisée‚ la star de télé-réalité a fait des confidences au magazine Public. Elle revient notamment sur ses échecs amoureux et sa dernière tentative de suicide.

Loana a toujours rêvé de trouver le prince charmant mais‚ jusqu'ici‚ elle n'a connu que des déceptions. Ce fut le cas avec son dernier amoureux en date‚ Fred Cauvin. "Il me rabaissait‚ m'insultait‚ dit-elle… Un jour‚ il m'a donné une gifle dont j'ai gardé la trace deux jours. J'étais devenue une serpillière‚ mais j'avais l'espoir que ça change. Ma mère a eu peur que je fasse encore une tentative de suicide."

Comme le souligne ensuite la star de 39 ans‚ qui souhaite sortir son deuxième livre [après Elle m'appelait… Miette‚ 2001] d'ici à la fin de l'année‚ elle n'a de toute façon jamais eu de chance avec les hommes : "Lui [le père de sa fille Mindy‚ NDLR] m'a laissé tomber‚ un autre m'a fait passer à travers une fenêtre‚ le suivant m'a séquestrée et dépouillée de 100 000 euros. Voilà ! Vive le célibat ! Pourtant‚ je crois en l'amour et rêve d'avoir des jumeaux."

Avec son père aussi‚ Loana a eu des rapports compliqués. Si sa mère a fui le foyer parce qu'il était très violent – la mère de Loana a eu‚ notamment‚ la mâchoire fracturée et le nez cassé –‚ la mère de Mindy a aussi été victime de la violence de son père. Celle-ci était plutôt psychologique : "Chaque soir‚ avant de me coucher‚ je devais répéter : 'Plus tard‚ je ne serai qu'une p**** comme maman."

Les deux femmes‚ qui ont eu des rapports houleux par le passé sont‚ grâce aux épreuves‚ devenues fortes ensemble. L'un des coups durs qui les a rapprochées est notamment la dernière tentative de suicide de Loana‚ qui a eu lieu le 24 décembre 2013. Elle raconte : "Ça a été très dur pour ma mère qui a vu les pompiers faire repartir mon coeur… J'ai fait trois arrêts cardiaques et suis restée plusieurs jours dans le coma. Aujourd'hui‚ la cohabitation avec elle est parfaite. Elle m'appelle toujours Miette et chaque matin‚ j'ai droit à un 'je t'aime'."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Loana dans le magazine Public en kiosques le 3 mars 2017.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.