Letizia et Felipe d'Espagne - Au chevet des victimes des attentats

Au lendemain de la colère et de l'affliction la plus profonde‚ l'heure était samedi 19 août 2017 au réconfort : comme annoncé la veille par la Maison royale‚ le roi Felipe VI d'Espagne et sa femme la reine Letizia se sont rendus au chevet d'une partie des 126 personnes blessées dans les attentats terroristes qui ont fait 14 morts deux jours plus tôt en plein Barcelone‚ sur l'avenue des Ramblas‚ et dans la station balnéaire catalane de Cambrils‚ plus au sud. 54 d'entre elles se trouvent actuellement dans plusieurs hôpitaux de la ville‚ dont 12 dans un état critique.

La veille‚ c'est sans son épouse que le monarque‚ interrompant son congé estival en famille à Majorque‚ était venu expressément dans la cité comtale et avait pris place au premier rang d'une foule de 100 000 personnes place de la Catalogne‚ pour une minute de silence poignante ponctuée d'applaudissements et de cris de résistance : "Je n'ai pas peur." Vingt-quatre heures plus tard‚ Letizia se tenait bien à ses côtés pour distribuer sourires réconfortants‚ poignées de main galvanisantes et bons voeux de rétablissements.

Felipe et Letizia ont tout d'abord rencontré les victimes admises à l'hôpital del Mar‚ en présence de la ministre de la Santé Dolors Montserrat. Si une réunion avait été programmée avec la direction de l'établissement pour permettre au couple royal de s'informer sur la prise en charge des blessés‚ les soins que reçoivent ceux d'entre eux qui sont encore hospitalisés et la communication entre les différentes administrations‚ leur venue chaleureuse et bienveillante auprès des victimes était naturellement au coeur de leur visite et de celle qu'ils ont rendue dans la foulée aux patients admis à l'hôpital Sant Pau.

Un témoignage fort de solidarité dont la Maison royale a partagé de nombreuses images via Twitter‚ l'occasion d'apprécier notamment l'exceptionnelle douceur du souverain auprès d'un papa et de ses enfants… Parents de deux fillettes de 11 et 10 ans‚ la princesse Leonor des Asturies et l'infante Sofia‚ Felipe et Letizia ne peuvent qu'avoir de l'empathie en de telles circonstances…

Visita a los heridos por el atentado de Barcelona en el @hospitaldelmar https://t.co/VKhtOqo63C pic.twitter.com/mpXgcEMpZZ

Reunin de los Reyes en el @hospitaldelmar para conocer el estado de los heridos y la labor de los hospitales tras el atentado. pic.twitter.com/fijJxCwF8Y

Los Reyes concluyen en el @HospitalSantPau la visita a los heridos por el atentado de Barcelona. https://t.co/VKhtOqo63C pic.twitter.com/njZMEIepEj

Los Reyes concluyen en el @HospitalSantPau la visita a los heridos por el atentado de Barcelona. https://t.co/VKhtOqo63C pic.twitter.com/njZMEIepEj

Le roi Felipe VI et la reine Letizia devaient ensuite se rendre à 19 heures sur La Rambla‚ cette avenue emblématique de Barcelone où une camionnette a semé la mort et l'effroi‚ pour y déposer une couronne de fleurs et se recueillir à la mémoire des treize personnes qui y ont perdu la vie.

"Il y a un slogan qui a été entendu spontanément hier et qui a été répéré depuis. C'est un slogan que le peuple a inventé : "Nous n'avons pas peur." Et nous n'aurons pas peur dans le futur. Le meilleur exemple‚ c'est le symbole du vivre ensemble qu'est aujourd'hui La Rambla‚ qui est devenu celui de tous. Barcelone n'oubliera jamais les victimes de ces attentats‚ l'Espagne non plus ni personne dans le monde"‚ a déclaré le souverain lors de la tournée des hôpitaux‚ en évoquant cette visite ultérieure.

Dimanche‚ Felipe et Letizia‚ qui ont par ailleurs adressé leurs condoléances à la famille de la jeune femme tuée à Cambrils‚ Ana María Suárez‚ ainsi que leurs voeux de rétablissement aux blessés de cette attaque-là‚ assisteront dimanche à une messe en la cathédrale de la Sagrada Familia.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.