Letizia d'Espagne - Scintillante, elle épaule la première dame Nechama Rivlin

Bonnes manières obligent‚ c'était mardi 7 novembre 2017 au tour du président de l'Etat d'Israël‚ Reuven Rivlin‚ et de son épouse Nechama d'inviter le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne à dîner‚ à Madrid. Au lendemain du grand dîner de gala donné par ces derniers au palais royal en l'honneur de la visite officielle du couple présidentiel israélien pour célébrer trente années de relations diplomatiques entre les deux pays‚ les invités sont devenus hôtes au palais du Pardo‚ résidence des dignitaires en visite d'Etat‚ pour une belle soirée en guise de point d'orgue.

Après avoir recyclé un ensemble vu pour la dernière fois sur elle onze années plus tôt‚ la reine Letizia a fait sensation en étrennant pour l'occasion une nouvelle robe signée Carolina Herrera‚ une création [d'une valeur supérieure à 5 000 euros] à sequins noires parsemée de sequins blancs plus grands et de tailles diverses‚ comme une pluie d'étoiles dans la nuit. Mais accorder le plus grand soin à sa tenue‚ complétée par des escarpins vernis Magrit et une pochette Felipe Varela‚ n'a pas détourné l'épouse du roi Felipe de la bienveillance dont elle a fait preuve à l'égard de la première dame israélienne tout au long de son séjour en terre espagnole : à nouveau‚ elle lui donnait aimablement le bras‚ Nechama Rivlin ne pouvant se déplacer sans son dispositif d'oxygène portable.

Agée de 72 ans et épouse de Reuven Rivlin depuis 1971‚ Nechama Rivlin souffre d'une fibrose pulmonaire‚ grave pneumopathie qu'on lui a diagnostiquée en 2007 et qui occasionne notamment une gêne respiratoire. Ex-fumeuse repentie [une ancienne habitude qui n'est pas à l'origine de la lésion mais pourrait l'aggraver]‚ la septuagénaire est très active dans la vie publique malgré la lourdeur de la maladie et du traitement pour éviter son aggravation. En compagnie de l'attentionnée Letizia‚ c'est en tout cas un beau sourire qu'elle affichait au palais du Pardo‚ en conclusion de cette première visite officielle d'un chef d'Etat israélien en Espagne depuis 1992‚ et seulement la deuxième en trente ans de relations diplomatiques‚ depuis 1986. Une soirée marquée par l'échange rituel de cadeaux‚ dont des livres destinés à la princesse Leonor et l'infante Sofia‚ filles de Felipe et Letizia.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.