Le prince William et Kate Middleton en visite sous très haute tension !

Quelques jours après l'annonce‚ vendredi dernier‚ d'une visite événement de la reine Elizabeth II en République d'Irlande cette année‚ sa première et la première d'un monarque britannique en exercice depuis près d'un siècle‚ le prince William et sa fiancée Kate Middleton effectuaient ce mardi 8 mars 2011 leur premier déplacement officiel conjoint en Irlande du Nord. Une visite placée sous très haute sécurité‚ en raison des tensions qui agitent encore Etat d'Irlande et nation d'Irlande du Nord‚ bientôt un siècle après la guerre d'indépendance.

À lire aussi Laurent de Belgique : Entouré des siens‚ une convalescence sous haute tension Top Chef 2014 : Une finale sous haute tension pour Noémie‚ Pierre et Thibault… Pékin Express 2014 : Demi-finale sous haute tension‚ les duos sont à cran !

A sept semaines de leur mariage‚ le 29 avril en l'abbaye de Westminster‚ au sujet duquel toutes les informations sont désormais regroupées sur un site officiel lancé tardivement‚ William et Kate poursuivent sur la lancée de leurs premières missions officielles en couple‚ honorées avec beaucoup d'élégance et de succès médiatique. Kate Middleton‚ particulièrement‚ a été scrutée lors de ses premières sorties‚ et a fasciné par son aisance autant que son charme et sa spontanéité.

Après le baptême d'un bateau non loin de leur domicile gallois‚ sur une base de sauvetage d'Anglesey‚ puis une visite à l'université St. Andrews‚ où est né leur amour‚ pour y inaugurer les célébrations du 600e anniversaire de l'établissement devant des étudiants euphoriques‚ et un retour à Londres pour signer le livre de condoléances à la mémoire des victimes du séisme en Nouvelle-Zélande‚ les futurs mariés sont arrivés mardi matin à Belfast pour une journée de visite sous très haute surveillance. Tireurs sur les toits‚ rues condamnées et trafic dévié : si l'accord de paix signé en 1998 a posé les jalons d'un processus d'apaisement entre catholiques séparatistes et protestants unionistes en Irlande du Nord‚ des cellules dissidentes de l'IRA [Armée républicaine irlandaise - catholique séparatiste] sont toujours en activité‚ obligeant à prendre de telles mesures de précaution.

Des tensions qui n'ont pas empêché le prince William et la belle Kate de faire sauter les crêpes avec la plus grande dextérité.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.