La mode et le harcèlement - Carla Bruni, Cindy Crawford... les stars s'expriment

2017 touchant à sa fin‚ l'heure est venue d'en dresser le bilan ! Harvey Weinstein‚ accusé de harcèlement‚ d'agressions sexuelles et de viols‚ fut la star du plus gros scandale de l'année. Un scandale qui a résonné sur la planète Mode‚ où plusieurs victimes d'abus identiques se sont confiées.

À lire aussi Christy Turlington : Le harcèlement‚ "connu et toléré" dans la mode Paris Hilton amoureuse : La DJ fait danser son chéri et les stars de la mode Mort d'Azzedine Alaïa : Carla Bruni‚ Estelle Lefébure… La mode en deuil

Et ce‚ malgré l'envie de rassurer de Carla Bruni-Sarkozy

"I try to bring intimacy into my music and other people's music. That's what I search for‚" France's former first lady @CarlaBruniOfficial tells @ClaireCStern about creating an album of cover songs titled‚ #FrenchTouch. "Songs are a moment where I get close to you‚ no matter if I know you. What I prefer the most is when I find intimacy in something-as if the person is singing only for me."

A post shared by instylemagazine [@instylemagazine] on Oct 11‚ 2017 at 5:55pm PDT

Harvey Weinstein a longtemps été soupçonné d'intimidation‚ de harcèlement et d'agressions sexuelles. Le 5 octobre 2017‚ le New York Times révèle que le super producteur hollywoodien se prêtait à ses sombres agissements depuis une vingtaine d'années‚ et qu'il s'en est tiré jusque-là en achetant le silence de ses victimes. La nouvelle fait réagir de nombreuses personnalités‚ même en hors de l'industrie du cinéma.

Dès le mois d'août déjà‚ un mannequin‚ Jazz Egger‚ évoque l'existence d'un réseau d'escorts entretenu par des clients fortunés‚ des agents de mannequins et leurs protégés.

Le 12 octobre‚ le magazine InStyle publie une interview de Carla Bruni. La chanteuse de 49 ans y parle musique – son 5e album‚ French Touch‚ est alors sorti quelques jours plus tôt –‚ mode et de sa fille de 6 ans‚ Giulia. Laisserait-elle sa fille suivre un parcours identique au sien ? La maman confirme‚ et elle argumente.

"Bien sûr‚ il y a des gens affreux dans la mode comme partout ailleurs‚ mais la mode n'est pas si dangereuse pour les jeunes filles. C'est beaucoup de travail‚ de voyage et ça demande beaucoup de discipline… Les gens ne veulent pas abuser d'elles‚ ils veulent les prendre en photo. C'est un environnement sain"‚ déclare Carla Bruni. Interrogée sur le cas Harvey Weinstein‚ l'épouse de Nicolas Sarkozy affirme : "Ça n'arrive pas dans la mode."

"Aucun photographe ou créateur ne m'a fait ça‚ jamais… Il y a beaucoup de femmes dans la mode‚ et les femmes ne se prêtent que rarement à ce genre de traitements. [Leur présence] permet aux jeunes mannequins d'être en sécurité… Peut-être que j'ai tort"‚ ajoute-t-elle. Une opinion basée sur une expérience personnelle toutefois contredite par plusieurs top models‚ jeunes ou moins jeunes‚ femmes et hommes.

Les secousses du séisme Harvey Weinstein à Hollywood font également trembler l'industrie de la mode. Sur les réseaux sociaux‚ le mannequin engagé Cameron Russell lance le hashtag "#MyJobShouldNotIncludeAbuse" ["Mon job ne devrait pas inclure l'abus"] et publie près de 80 messages anonymes de confrères victimes d'abus sexuels.

Elle conclut la série le 15 octobre‚ avec son propre témoignage : "Il y a quelques années‚ j'étais en shooting avec un autre mannequin au QG d'un client. Nous y avons lu‚ sur les affiches obligatoires sur la loi du travail dans la cuisine des employés‚ la définition de harcèlement sexuel. J'ai dit : 'Ça ressemble à la description de notre boulot'…"

"Baisers non consentis‚ fessées‚ pelotages et pincements. Absence d'espace convenable pour se changer‚ critiques en réponse aux demandes d'espace. Le harcèlement de journalistes‚ de photographes‚ de stylistes et de clients pour poser topless ou nue. Publication de photos avec nudité après accord de ne pas les publier signé par contrat. Massages non-consentis. Emails‚ textos et appels inappropriés. Pressions pour consommer de l'alcool‚ alors que mineure. Recevoir comme ordre de 'faire comme si j'étais ton mec.' Être forcée de dormir au domicile d'un photographe plutôt que dans un hôtel. Voir mon emploi menacé si je ne participe pas. Être jugée difficile‚ féministe‚ vierge‚ diva quand on s'exprime ou qu'on dit non… Et ce n'est que ce qui est facile à confier‚ et c'est aussi commun que les débuts de séances à 9h du matin‚ les essayages et le déjeuner."

A few years ago I was shooting with another model at a client's corporate headquarters. In the staff kitchen on the required labor law posters‚ we read the definition of sexual harassment. "This sounds like our job description‚" I said. We laughed and went back to work. When I got home and looked up the definition online‚ it was so spot on it felt like someone who knew us…and of course they did. Sexual harassment is unacceptably commonplace.  I sat down to try to make a list of my own experiences. Non consensual kisses‚ spanks‚ gropes‚ and pinches. Failing to provide adequate changing space‚ shaming in response to requests for adequate changing space. Bullying by editors‚ photographers‚ stylists‚ and clients to go topless or nude. Publishing nudity after contractually agreeing not to. Non consensual massage. Inappropriate emails‚ text messages‚ and phone calls. Pressure while underage to consume alcohol. Being directed to "pretend like I'm your boyfriend." Being forced to sleep at the photographer's home rather than provided a hotel. Having my job threatened if I don't participate. Being called difficult‚ feminist‚ virgin‚ diva when speaking up or saying no. Being unclear about boundaries because so many boundaries have been crossed. I loose count. And this is only what's easy to share‚ what's as commonplace as 9am call times‚ fittings‚ and lunch. #myjobshouldnotincludeabuse

A post shared by Cameron Russell [@cameronrussell] on Oct 14‚ 2017 at 7:09pm PDT

Le 18 octobre‚ WWD publie une interview de Christy Turlington. Elle aussi‚ est interrogée sur les pratiques de harcèlement dans l'industrie de la mode. Le top model américain de 48 ans répond : "J'y ai beaucoup pensé depuis que la nouvelle [concernant Harvey Weinstein] est sortie‚ et je peux dire que le harcèlement et les mauvais traitements ont été largement connus et tolérés au sein de l'industrie. Elle est cadrée par des prédateurs qui prospèrent sur le rejet et la solitude constants que beaucoup d'entre nous ont vécus‚ à un moment donné dans nos carrières."

As one of the most recognizable models in the world‚ Christy Turlington Burns has an insider's view of the fashion industry and the allegations of sexual harassment swirling around it. "I can say that harassment and mistreatment have always been widely known and tolerated in the industry. The industry is surrounded by predators who thrive on the constant rejection and loneliness so many of us have experiences at some point in our careers‚" Turlington told WWD‚ along with her suggestions for how the modeling world should protect younger women and men. Read more on WWD.com. Link in bio. [: Tony Palmieri] #wwdnews

A post shared by WWD [@wwd] on Oct 18‚ 2017 at 12:07pm PDT

Le 19 octobre‚ Sara Sampaio s'exprime. Elle accuse le magazine français Lui d'avoir publié‚ malgré la signature d'une clause‚ une photo d'elle dévoilant une partie intime de son corps en couverture d'un numéro. "Ce qu'ils m'ont fait est inacceptable. Étant une professionnelle et une femme‚ je me sens violée‚ maltraitée et insultée"‚ écrit le mannequin portugais de 26 ans sur Instagram‚ qui révèle les détails de sa séance photo. Conformément aux propos de Cameron Russell‚ Sara aurait subi d'insistantes pressions pour accepter de se dévêtir partiellement ou intégralement.

"J'ai été agressivement invitée à prendre des photos nues pendant le shooting… Tout au long de la séance‚ j'ai dû constamment me défendre et reconfirmer mes limites‚ en m'assurant de me couvrir du mieux que je pouvais. J'ai été harcelée. On m'a montrée plusieurs fois des images de moi nue‚ comme des exemples afin de me forcer à poser nue‚ et critiquée et jugée comme étant difficile à chaque fois que je me défendais et refusais. Au cours de ma carrière‚ j'ai été très sélective sur comment et avec qui je fais des photos avec de la nudité. Le fait d'avoir accepté de poser nue par le passé ne permet à personne de supposer que je le referai"‚ a publié Sara Sampaio.

La jolie brune a ajouté qu'elle s'apprêtait à attaquer le magazine Lui en justice.

I was reluctant even scared about posting this but now more than ever is important to speak out! As models and as women‚ we need to stand together and demand the respect we deserve.  Keep #MyJobShouldNotIncludeAbuse

A post shared by Sara Sampaio [@sarasampaio] on Oct 19‚ 2017 at 11:01am PDT

Le 30 octobre‚ The Hollywood Reporter rapporte les mots de Cindy Crawford‚ concernant le harcèlement sexuel au sein de l'industrie de la mode. La fille du top model‚ Kaia Gerber [16 ans]‚ y réalise un début de carrière de mannequin parfait. Sa maman confie : "Il est important d'avoir cette conversation. C'est de la sensibilisation. Et‚ avec de la chance‚ [Kaia] est dans un nouvel environnement‚ où [le harcèlement sexuel] sera moins présent."

"Je n'ai pas de moment 'moi aussi' ["#metoo" est le hashtag lancé par les victimes de Harvey Weinstein‚ NDLR]. Ce n'est pas que les mecs ne me draguaient pas‚ mais j'ai toujours su comment me tirer de ces situations"‚ ajoute-t-elle.

Du côté des accusés‚ le groupe Condé Nast [éditeur des magazines VogueGQVanity Fair‚ etc.] annonce la fin de sa collaboration avec le très célèbre photographe Terry Richardson‚ accusé depuis bien longtemps de harcèlement sexuel par plusieurs mannequins.

Son confrère Bruce Weber fait l'objet d'une plainte pour harcèlement sexuel porté par le mannequin Jason Boyce. Un autre modèle‚ Mark Ricketson‚ a publiquement accusé le photographe du même crime.

Cette succession d'allégations permettra-t-elle à la mode de lever le tabou ? Que fera l'industrie en 2018 et dans les années à venir pour remédier à ce problème ? Réponse dans les mois à venir…

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.