Julie Gayet "rêvait que tout se passe bien" selon le neveu de François Hollande

Il n'est pas tendre avec Valérie Trierweiler mais l'est beaucoup plus avec celle qui l'a remplacée dans le coeur de François HollandeJulie Gayet. Pour la toute première fois depuis les cinq ans d'exercice du président de la République‚ qui vit ses derniers jours à l'Élysée‚ son neveu Kevin Hollande s'exprime. Fils du jazzman Philippe Hollande‚ frère aîné de frère Hollande‚ consultant de 33 ans travaillant dans un cabinet de conseil en management‚ Kevin Hollande livre ses confidences au magazine Closer.

À lire aussi Capucine Anav évoque son couple avec Louis Sarkozy : "Ça se passe très bien" Giuseppe‚ le fils de Marie-France sorti de prison: "Ça s'est super bien passé !" Valérie Trierweiler selon le neveu de François Hollande : "Mauvaise‚ médisante…"

S'il voit en Valérie Trierweiler une femme "médisante"‚ le neveu du président déplore que Julie Gayet ne soit pas aussi épanouie qu'elle le voudrait avec son oncle. "Ça ne marche pas comme elle le voudrait. Elle qui rêvait que tout se passe bien‚ et qui est très famille de surcroît… De plus‚ les enfants ont été un peu échaudés par toute cette histoire. C'est à cause de tout cela‚ vous voyez…."‚ confie-t-il à Closer‚ avant d'en rajouter une couche sur Valérie Trierweiler‚ "quelqu'un que je ne porte pas dans mon coeur".

Après avoir évoqué la journaliste de 52 ans et l'actrice française de 44 ans‚ Kevin Hollande se confie sur l'autre femme de François Hollande‚ celle avec qui il est resté le plus longtemps et a eu quatre enfants [Thomas‚ Flora Hollande et Julien] : Ségolène Royal. "Ségolène restera toujours la mère des enfants de François !"‚ lance-t-il‚ citant de nouveau Valérie Trierweiler "qui n'oeuvrait qu'à l'éloigner de son ex-femme‚ ainsi que de ses propres enfants". "Certes‚ Ségolène a peut-être joué un rôle dans la séparation entre François Hollande et Valérie Trierweiler‚ mais la question n'est pas là ! La vraie question‚ c'est que Valérie Trierweiler n'aurait jamais dû rentrer dans notre famille"‚ insiste-t-il. Le verdict est donc sans appel‚ la journaliste était tout sauf la bienvenue dans le clan Hollande.

L'intégralité de l'interview de Kevin Hollande est à découvrir dans Closer en kiosques le 31 mars 2017.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.