Jean-Claude Camus, père absent, papy gaga - "J'essaie de rattraper le retard"

À 79 ans‚ Jean-Claude Camus ne produit plus de spectacles. Celui qui a fait chanter Johnny Hallyday au Stade de France‚ une première à l'époque‚ se consacre à la programmation de ses théâtres‚ dont celui de la Porte Saint-Martin. Dans un ouvrage intitulé Pas né pour ça‚ paru chez Plon‚ celui qui a accompagné Johnny mais aussi Michel Sardou durant de longues années et les mégastars Madonna‚ les Rolling Stones et Michael Jackson pour des représentations uniques d'exception se raconte comme jamais : ses amitiés‚ ses rancunes‚ cet argent qui pourrit le métier selon lui et les sacrifices qu'une vie de spectacles depuis les coulisses a pu lui coûter.

Écrire ce livre n'était pas naturel pour Jean-Claude Camus. C'est sa fille Isabelle [productrice et épouse de Yannick Noah] et son ancien poulain Dinh Thien NGo [producteur de l'attendu spectacle Bodyguard] qui l'ont convaincu : "Ils m'ont fait un grand numéro sur mon parcours‚ sur une trace à laisser à mon petit-fils [Joalukas‚ fils d'Isabelle et Yannick Noah‚ âgé de 13 ans‚ ndlr]‚ etc.‚ raconte Camus dans Ici Paris. Ils ont joué sur la corde sensible et j'ai cédé. Mais aujourd'hui‚ je suis ravi car je réalise enfin ce que j'ai accompli et ça me bouleverse."

Jean-Claude Camus a inventé le métier de tourneur‚ de producteur de tournées comme celles‚ toujours plus monumentales‚ de Johnny Hallyday. Ce métier de fou a nécessité quelques sacrifices‚ comme celui d'une vie privée. Irène‚ la mère de sa fille‚ était standardiste à L'Olympia. Cette vie privée‚ Camus l'estime "ratée" : "J'ai vécu neuf ans avec Irène‚ le temps de faire un enfant dont je n'ai pas eu le temps de bien m'occuper. Ce que je regrette aujourd'hui. Ma femme détestait mon métier‚ le tourbillon dans lequel il m'entraînait."

Jean-Claude Camus partage avec Johnny‚ avec lequel il s'est réconcilié en 2016 grâce à l'intervention de Laeticia‚ ce même regret de ne pas avoir été là pour son enfant : "On retrouve le même manque chez Johnny pour David [Hallyday] et Laura [Smet]‚ explique Camus dans Closer. J'essaie de rattraper le retard avec Isabelle‚ qui a su réussir toute seule en étant productrice d'Un gars‚ une fille." Et à l'instar de Johnny‚ très présents pour ses filles Jade [14 ans] et Joy [9 ans]‚ Camus est dingue de Joalukas‚ son petit-fils : "C'est un petit homme‚ maintenant. Il a 13 ans et demi‚ il est blond aux yeux bleus et il m'appelle papytou. C'est un vrai bonheur." C'est à leurs côtés qu'il a d'ailleurs assisté au triomphe de la France ce week-end en Coupe Davis.

C'est un sujet que Camus évoque aussi dans Ici Paris‚ comme sa brouille‚ à vie‚ avec son ancien beau-frère‚ le producteur Gilbert Coullier. Quant à son amitié avec Johnny Hallyday‚ l'ancien producteur ne cache qu'il doit sa formidable carrière aux succès du rockeur. Un rockeur exigeant et plus fin qu'on ne pourrait l'imaginer qui‚ à un mois de chaque première‚ ne lui adressait plus la parole comme pour lui mettre une pression supplémentaire. Une tactique maligne pour un artiste qui l'est bien plus qu'on voudrait le croire : "Johnny est très intelligent et cultivé‚ affirme Jean-Claude Camus dans Closer. On l'a fait passer pour un benêt pendant des années. C'est la présence de Nathalie Baye à ses côtés qui a renversé l'opinion." L'actrice n'a jamais caché que son histoire d'amour avec l'idole des jeunes‚ père de sa fille Laura‚ avait beaucoup surpris dans le milieu du cinéma mais que‚ pour autant‚ Johnny n'avait eu aucun mal à s'entendre avec un géant tel que Jean-Luc Godard. En 1985‚ le réalisateur suisse le dirigeait même dans Détective.

Depuis plus de vingt ans‚ Johnny Hallyday partage la vie de Laeticia. C'est elle qui a remercié Camus d'avoir pris la parole‚ alors qu'ils étaient brouillés‚ pour défendre le rockeur face aux accusations de son ex-femme Adeline Blondieau. Une prise de parole qui a enclenché la réconciliation des deux vieux amis. Jean-Claude Camus raconte dans Closer avoir récemment écrit à Laeticia : "Mon dieu‚ que je regrette d'avoir douté de toi. Et combien je te dois d'avoir retrouvé mon Johnny. De te voir t'occuper de lui comme tu le fais‚ de vos filles. Et de tes associations au Vietnam [La Bonne Étoile‚ ndlr] qui fonctionnent à merveille. Des écoles que tu as fait construire… Pour tout ça‚ merci."

C'est d'ailleurs en compagnie du couple‚ dans leur maison de Marnes-la-Coquette‚ que l'ancien producteur a célébré ses 79 ans. À cette occasion‚ Jean-Claude Camus a pu écouter des nouvelles chansons de Johnny : "Ce que je peux vous dire‚ c'est que j'ai entendu huit chansons terminées de son futur album‚ révèle-t-il dans CloserC'est comme du Château-Pétrus : plus ça vieillit‚ meilleur c'est. Et la voix est toujours là. C'est incroyable !" Depuis cet anniversaire‚ Johnny Hallyday a été hospitalisé quelques jours pour une détresse respiratoire. Depuis presque dix jours‚ il a retrouvé son domicile où il se repose. Selon son manager Sébastien Farran‚ il est très heureux du succès de l'album hommage Quelque chose de Johnny qui vient de sortir.

Jean-Claude Camus a confiance en l'avenir de celui qu'il accompagné pendant plus de trente ans : "Il se bat‚ dit-il dans Ici Paris. Johnny est comme ça ; il a toujours gagné et j'espère qu'il gagnera encore cette fois."

Closer et Ici Paris‚ actuellement en kiosques.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.