Janice Dickinson radieuse en maillot, deux mois après son cancer du sein

Janice Dickinson a fait sensation sur une plage de Malibu où elle a été photographiée‚ le 5 septembre dernier. Tonique et bronzé‚ l'ex-mannequin de 61 ans est apparu tout sourire en sortant de l'eau dans son petit bikini‚ en témoignent les photos publiées sur le site du DailyMail.

À lire aussi Belle Gibson : La blogueuse condamnée après avoir prétendu être malade du cancer Jade Leboeuf seins nus sur la plage‚ elle a "perdu son maillot" Charlotte Church mariée‚ trois mois après l'épreuve de la fausse couche

Quelques mois seulement son traitement contre le cancer‚ l'ancienne jurée de l'émission America's Next Top Model a témoigné d'une bonne humeur et d'une joie de vivre évidentes. En mai dernier‚ l'ancienne star de l'agence Elite‚ qui a ensuite lancé sa propre agence de mannequins‚ a annoncé qu'elle souffrait d'un cancer du sein. Un diagnostic qui l'a laissée "apeurée et terrifiée" mais contre lequel elle s'est battue sans baisser les bras. En juillet dernier‚ la jolie brune s'est confiée lors d'une nouvelle interview pour le magazine People concernant les traitements qu'elle a reçus : une ablation de la tumeur mammaire ainsi que deux mois de radiographie‚ elle a ainsi échappé à une mastectomie et la chimiothérapie.

"J'avais besoin de me retrouver pour avoir les idées au clair. J'avais très peur‚ je m'inquiétais pour ma sexualité et ma féminité. J'avais peur de subir une double mastectomie. J'étais très angoissée mais j'ai eu beaucoup de chance. Ils m'ont dit que je pouvais garder mes implants"‚ a-t-elle déclaré soulagée. Consciente d'avoir échappé au pire et ravie d'en avoir enfin terminé avec ses traitements‚ Janice Dickinson n'est pas encore complètement en rémission. Il faut en effet attendre un certain délai sans rechute afin de s'assurer que le cancer est bel et bien éradiqué. "Le combat n'est pas encore derrière moi‚ mais comme un phoenix je vais continuer à me battre et renaître de mes cendres. Je verrai mes petits-enfants se marier et je me suis aussi fixé un nouvel objectif : m'assurer que les gens se fassent dépister à temps. Si je pouvais atteindre ne serait-ce qu'une seule personne‚ j'aurai fait mon job"‚ a-t-elle ajouté. Rappelons qu'en France‚ les femmes entre 50 à 74 ans‚ sans symptôme apparent ni facteur de risque particulier‚ sont invitées tous les deux ans à réaliser une mammographie ainsi qu'un examen clinique des seins auprès d'un radiologue agréé pour dépister au plus tôt le cancer du sein et mieux le soigner.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.