Ivanka Trump et Chelsea Clinton - L'improbable lien des "First daughters"...

Donald Trump et Hillary Clinton se sont livré une bataille sans merci‚ le premier menaçant même de jeter son adversaire en prison s'il était élu. Alors qu'il s'apprête à intégrer la Maison Blanche en janvier‚ Trump a mis un peu d'eau dans son vin. Et malgré la violence de ses échanges avec Hillary‚ cela n'a pas abîmé le lien qui unit l'ancienne et la nouvelle First Daughter des États-Unis : Chelsea Clinton et Ivanka Trump sont‚ en effet‚ toujours amies !!!

On pourrait croire que tout les sépare‚ pourtant‚ leurs parcours sont très similaires. Les deux jeunes femmes‚ mariées à de richissimes hommes d'affaires et jeunes mamans‚ âgées respectivement de 36 et 35 ans‚ sont amies depuis longtemps et ont chacune juré que l'élection n'y changerait rien.

En juillet 2016‚ Ivanka Trump déclarait ainsi au magazine People : "L'Amitié est toujours plus importante que la politique. […] Nous restons amies‚ même s'il y a une pression colossale qui pèse sur chacune de nos vie en ce moment." Et Chelsea Clinton de confirmer quelques jours plus tard sur une chaîne de télévision : "Nous sommes amies‚ absolument. Cela n'a rien à voir avec la politique. Nous étions amies avant cette élection‚ nous le resterons après."

Malgré la naissance de son deuxième enfant [Aidan‚ le 26 septembre 2016‚ sa grande soeur Charlotte est née deux ans plus tôt]‚ Chelsea Clinton a beaucoup soutenu sa mère durant l'élection. De même‚ Ivanka Trump – mère de Arabella [5 ans]‚ Joseph [3 ans] et Theodore [8 mois] – a été un véritable atout dans la campagne de son père et‚ selon certains observateurs‚ la seule à avoir une véritable influence politique sur lui.

Encore plus fou‚ la théorie des très sérieux Washington Post et The Guardian. Selon leurs spécialistes politiques‚ Ivanka Trump serait bien plus proche des idées d'Hillary Clinton que de celles de son père. En 2007‚ elle avait même fait un don pour la campagne de la mère de Chelsea. Cela expliquerait que l'amitié entre ces deux "premières filles" des États-Unis‚ qui évoluent dans les mêmes cercles privilégiés new-yorkais‚ n'ait pas tant souffert de l'affrontement sanglants entre leurs parents…

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.