Isabelle Adjani soulagée - "La dignité de Jacqueline Sauvage lui est restituée"

La grâce pleine et entière de Jacqueline Sauvage a été annoncée le 28 décembre. La fin d'un combat de quatre années pour cette femme de 69 ans accusée du meurtre de son mari violent et abusif‚ condamnée en 2014 à dix ans de prison. Sa libération a été accueillie comme un soulagement par sa famille et ses nombreux soutiens dans lequel on trouve des personnalités telles qu'Eva Darlan‚ Anny DupereySophie Marceau et Isabelle Adjani. Cette dernière a publiée une tribune dans le magazine Elle pour faire part de son sentiment après la décision du président de la République François Hollande de la libérer.

Femme et citoyenne engagée‚ dernièrement vue dans un film sur un sujet de société brûlant - Carole Matthieu -‚ Isabelle Adjani se présente comme une artiste idéale pour réagir à la grâce et libération de Jacqueline Sauvage : "C'est cet homme qui avait d'abord tué Jacqueline Sauvage‚ à force d'effroyables violences quotidiennes. […] Jacqueline Sauvage a purgé sa peine en enfer. […] En se sauvant‚ elle se condamnait. Elle est Antigone. En commettant ce crime qui est puni par la justice des hommes‚ elle a rendu sa dignité aux femmes dont les dépuilles anonymes viennent encombrer les statistiques qui accusent notre indifférence et notre lâcheté. […] Sa dignité lui est restituée."

Si les mots de l'actrice aux 5 César sont puissants‚ on peut entendre ceux de Jacqueline Sauvage‚ accompagnée de deux de ses avocates‚ sur le plateau du journal télévisé de 20 heures de France 2 ce 6 janvier.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans le magazine Elle du 6 janvier.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.