Hugo Clément, loin de la polémique, en pleine traversée du désert... sibérien

Si Hugo Clément n'a pas souhaité réagir au portrait de lui – très à charge – publié dans Libération le 4 janvier 2018‚ c'est qu'il était déjà très occupé avec son nouveau projet professionnel. En effet‚ pour le futur site Konbini News qui l'a recruté et qui devrait être lancé dans quelques jours‚ le jeune journaliste de 28 ans s'est rendu en Russie pour un premier reportage sur le terrain.

À lire aussi Emmanuelle Seigner: Loin de la polémique‚ elle célèbre sa fille Morgane Polanski Fort Boyard en pleine polémique : Thierry Moreau pousse un coup de gueule ! Nolwenn Leroy et Laurent Baffie en pleine polémique : Elle brise le silence…

C'est donc depuis l'extrême Est de la Russie‚ une région particulièrement froide‚ qu'Hugo Clément a donné de ses nouvelles ce 5 janvier 2018. Très couvert en raison des -51 degrés affichés par le thermomètre‚ le jeune homme lançait alors à ses 526 000 abonnés : "On vient d'arriver à Ust-Nera dans l'extrême orient russe‚ un ancien goulag du temps de Staline. C'est là que le régime soviétique envoyait ses opposants pour des travaux forcés et vu la température et l'isolement‚ on comprend pourquoi." Une sortie bien loin du petit buzz hexagonal sur sa personne.

Puis‚ en guise de teasing‚ Hugo Clément a publié deux photos ce 8 janvier‚ toujours en Sibérie où il poursuit son reportage malgré les conditions climatiques extrêmes. "-62 degrés. Désert blanc. Silence total. Sibérie sidérante. Bientôt sur Konbini News"‚ écrivait-il en commentaire de cette nouvelle publication.

Pour rappel‚ Quentin Girard avait tapé très fort sur Hugo Clément le 4 janvier dernier dans Libé. L'ex-journaliste de Quotidien [TMC] était décrit comme "peu cultivé" et le portrait prétendait même qu'il était surnommé "Ego Clément" par ses anciens collègues de la télé… Une information aussitôt démentie par Vincent Dedienne‚ Étienne Carbonnier ou Panayotis Pascot‚ entre autres.

Ust-Nera‚ extrme orient russe‚ Sibrie. Le thermomtre affiche -51 degrs‚ et a pique. pic.twitter.com/z3Sj1G2ZUW

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.