Harry Potter - Pourquoi ce réalisateur français a dit non

Une exposition passionnante met en scène à la halle Saint-Pierre à Paris le travail foisonnant des réalisateurs Caro et Jeunet. Ce dernier‚ à qui l'on doit évidemment Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain‚ a répondu à plusieurs interviews et porte un regard franc sur sa carrière. Il a ainsi révélé qu'il avait été approché pour réaliser un épisode d' Harry Potter !

À lire aussi Fred Testot réalise un de ses rêves d'enfant : Il nous dit tout ! Juliette Binoche a dit non à Spielberg : "J'ai préféré protéger mon enfant" Dirty Dancing : Jennifer Grey‚ la mythique "Bébé"‚ a dit non au remake !

Sur les ondes d'Europe 1Jean-Pierre Jeunet a expliqué les raisons qui lui avaient fait refuser de participer à la saga née de la plume de J.K. Rowling : "On m'a proposé de réaliser le Harry Potter 5 ou 6 [L'Ordre du Phénix et Le Prince de sang-mêlé‚ ndlr]‚ je ne sais plus. J'ai dit 'non' car tout était déjà sur la table : casting‚ décors‚ costumes. J'aurai été là pour dire 'moteur' et 'coupé'." Il ajoute : "Je sortais du tournage d'Un long dimanche de fiançailles‚ j'étais épuisé. On ma dit qu'il fallait s'y mettre tout de suite‚ alors j'ai refusé."

En 1997‚ Jean-Pierre Jeunet avait réussi à mettre sa patte dans un blockbuster‚ le quatrième opus de la franchise Alien [Résurrection]. Le film avait reçu un accueil mitigé : il a réalisé les plus mauvais scores de la saga sur le marché américain‚ mais à l'international‚ il a fait mieux que les précédents avec 161 millions de dollars au total. Il est ensuite revenu en France tourner son Amélie avec le succès qu'on lui connaît.

Au Parisien‚ JPJ a confié qu'il ne pourrait pas réaliser un tel film aujourd'hui : "Les films doivent être de plus en plus formatés. Genre J'ai épousé ma belle-soeur black et la famille n'est pas contente…. Les budgets se sont rétrécis. Il n'y a plus de prise de risque. Il y a eu récemment un festival de longs métrages qui ne pourraient plus être tournés de nos jours : Delicatessen en faisait partie… Aujourd'hui‚ tous les producteurs me l'ont confirmé‚ je ne pourrais plus faire Amélie Poulain : personne ne miserait un billet dessus."

Le réalisateur de L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet – son dernier film – est en train de finir un scénario. "J'en ai un autre terminé depuis un an. Mais il ne parle que de sexe. Besson pourrait être intéressé‚ mais très compliqué à monter ce genre de film…"‚ raconte le cinéaste au Parisien.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.