Grégory Lemarchal, 10 ans après - Son père raconte leur énorme projet

Samedi 7 janvier‚ TF1 proposera en direct dès 20h55 une émission spéciale Grégory Lemarchal : 10 ans après… Lors de ce rendez-vous placé sous le signe de la musique et de la solidarité‚ les parents du jeune chanteur disparu en avril 2007 en appelleront à la générosité des Français afin de financer un projet qui leur tient particulièrement à coeur…

À lire aussi Monica Lewinsky toujours harcelée vingt ans après le scandale Clinton Tiffany Thornton : Deux ans après le drame elle se remarie‚ les fans critiquent Christina Applegate s'est fait retirer les ovaires‚ 9 ans après la mastectomie

Interrogé par nos confrères de Télé Star‚ Pierre Lemarchal a expliqué : "Nous voulons construire une Maison de la mucoviscidose pour accueillir les malades‚ de nuit comme de jour. Elle se trouvera en région parisienne car les greffes se font essentiellement à Paris. Ma femme Laurence pense à ce projet depuis sept ans déjà. Ce n'est pas quelque chose que nous avons imaginé il y a quelques semaines sous prétexte qu'il y avait une émission à venir." Et Laurence Lemarchal de poursuivre sur ce que son fils Grégory penserait de cette initiative selon elle : "Je suis persuadée que‚ de là-haut‚ il pense que c'est un très beau projet. Avant de 'partir'‚ il voulait mobiliser l'opinion publique. Il n'en a pas eu le temps. C'est à nous de le faire à sa place." Laurence Lemarchal a également indiqué son désir de voir Nikos Aliagasl'ami fidèle de la famille‚ donner le premier coup de pioche du projet.

De manière générale‚ Laurence et Pierre Lemarchal ont affirmé avoir à coeur de continuer le combat de leur fils contre la maladie. "Grégory aurait été fier de nous‚ car nous avons accompli beaucoup de choses avec l'association. Personnellement‚ j'ai besoin de me sentir utile pour avancer. Aider les autres m'a aidée moi-même ! J'essaie de donner un sens au drame que nous avons traversé"‚ a commenté la maman du gagnant de la 4e saison de la Star Academy. Bien entendu‚ il arrive au couple de connaître des petits coups de blues… surtout quand vient la période des hommages. "Ça serait vous mentir de vous dire que tout est rose et que c'est la grande forme ! Évidemment que nous sommes fatigués. Parfois‚ nous avons une baisse de moral‚ mais ça ne dure pas longtemps. […] L'association‚ c'est notre vie maintenant. Nous sentons que Grégory nous demande de ne rien lâcher"‚ a ajouté avec honnêteté le papa de Grégory.

Une interview à retrouver en intégralité dans Télé Star‚ actuellement en kiosques.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.