Gérard Depardieu - Un CDD à 400 euros et un passeport brésilien ?

Depuis qu'il a annoncé son intention de quitter la France pour s'installer en Belgique‚ Gérard Depardieu occupe l'espace médiatique comme à ses plus belles heures.

Et c'est avec assiduité que l'on suit le parcours de la star du cinéma français‚ qui traverse actuellement l'Europe pour trouver de quoi financer le prochain long métrage signé Abel Ferrara dans lequel il incarnera Dominique Strauss-Kahn dans un remake de l'histoire du Sofitel de New York. Avant ses pérégrinations au Monténégro‚ c'est en Russie que Gérard Depardieu a passé ce début d'année 2013. Après avoir reçu un passeport russe des mains de Vladimir Poutine en grande pompe‚ le comédien s'est rendu en Mordovie‚ où l'attendaient un poste de ministre de la Culture de cette petite république autonome de Russie‚ ainsi qu'un poste d'ambassadeur auprès de la Fédération internationale de football [Fifa] en vue de la Coupe du monde 2018 qui se disputera dans le pays.

Si ces sollicitations ne conviennent pas à l'homme qui incarne avec bonheur Obélix au cinéma‚ celui-ci pourra toujours se lancer dans une carrière au théâtre russe. Le théâtre dramatique Bolchoï de Tioumen‚ grande ville de Sibérie située à plus de 2 000 km de Moscou‚ propose en effet à Gérard Depardieu‚ "citoyen russe et grand acteur français"‚ d'intégrer sa troupe pour les prochains mois. Un CDD de trois mois préparé par le directeur du théâtre‚ Sergey Osintsev‚ et un salaire de 400 euros attendraient la star‚ qui aurait même le droit à un logement de fonction sur place !

Après son petit tour de Russie‚ qui l'a vu passer par Saransk‚ Gérard Depardieu était en Suisse pour le Ballon d'or et le sacre de Lionel Messi. Puis direction le Monténégro‚ donc‚ où il a cherché et trouvé les fonds nécessaires pour le DSK d'Abel Ferrara. Sur place‚ interrogé par un média brésilien‚ le quotidien O Estado de São Paulo‚ qui lui demandait s'il accepterait un passeport auriverde‚ Gérard Depardieu a acquiescé avec sincérité : "Il est clair que j'accepterai. Je suis un citoyen du monde et si le Brésil désire un jour me donner un passeport‚ j'accepterai‚ bien sûr."

Prochaine étape de ce périple mondial pour Gérard Depardieu : New York à partir du 15 janvier pour le début du tournage du long métrage consacré à l'affaire DSK…

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.