Franck Dubosc - Sa maison violemment frappée par la tempête Eleanor

Alors que le passage de la tempête Eleanor a fait un mort en Haute-Savoie et 15 blessés‚ dont quatre grièvement‚ on constate les dégâts alors que les vents soufflent toujours très forts – notamment sur la Corse. Franck Dubosc en a été témoin‚ lui qui habite à Mougins dans le Var.

Sur Instagram‚ la star de la saga Camping a publié un cliché de sa maison après le passage de d'Eleanor. Et cette dernière a laissé des traces‚ notamment dans le jardin de l'acteur. "Heureusement que les enfants étaient pas dessous"‚ écrit le proprio sous la forme d'un hashtag. Un post qui a fait sourire quelques internautes‚ lesquels se sont moqués des dégâts. "L'arbre pas tenu mais la table et chaise de jardin n'ont pas bougées lol"‚ "Une branche est tombée ! Quel désastre‚ visiblement le cyclone de Saint Martin à côté c'était qu'un pet de lapin ! Courage Franky‚ on compatis !"‚ "Bah y a pas trop de dégâts"‚ peut-on lire dans les commentaires…

Beaucoup de vent#vent#tempete#sud#cotedazur#heureusementquelesenfantsetaientpasdessous

Une publication partage par Franck Dubosc Officiel [@fdubosc_officiel] le 3 Janv. 2018 4 :06 PST

C'est dans cette petite commune située au-dessus de Cannes‚ à Mougins‚ que l'acteur et humoriste a trouvé le calme et la tranquillité qu'il recherchait pour sa famille‚ Danièle [son épouse]‚ Raphaël et Milhan [ses enfants]. "Ma femme est libanaise‚ elle voulait être sur la Méditerranée. Et à la fin du Festival de Cannes‚ on a passé quelques jours au Mas Candille‚ à Mougins. On a aimé que ce soit la campagne à proximité de la ville. Alors‚ après avoir longtemps cherché‚ on a finalement trouvé une maison sublime avec vue sur l'Estérel. Saint-Tropez‚ ça ne nous intéresse pas‚ ça ne correspond pas à l'humeur de la famille. On avait besoin de calme‚ d'un truc un peu pépère. On est peu venus cet hiver‚ c'était en travaux. On va essayer d'y passer tout l'été. Ma femme voudrait y vivre toute l'année. On y est vraiment bien"‚ a confié Dubosc à Nice-Matin en 2013.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.