Estelle Mossely et Tony Yoka - Les champions amoureux rejoignent les Enfoirés

La tradition veut que‚ chaque année‚ des sportifs ayant marqué l'actualité des derniers mois intègrent la troupe des Enfoirés. Pour son nouveau spectacle baptisé 2017 : Mission Enfoirés – qui se jouera du 18 au 23 janvier prochains au Zénith de Toulouse –‚ le spectacle caritatif au profit des Restos du coeur pourra compter sur la présence de deux champions olympiques : Estelle Mossely et Tony Yoka‚ comme le révèle Télé Star.

À lire aussi Estelle Mossely et Tony Yoka : Leur 1er enfant est né‚ son prénom est symbolique Tony Yoka acclamé par Jean-Paul Belmondo en famille et sa chérie Estelle Mossely Tony Yoka : Victorieux devant sa mère et Estelle Mossely

Reparti de Rio de Janeiro avec chacun une médaille taille d'or‚ le couple de boxeurs poursuit ainsi son ascension médiatique. Sollicités de toutes parts depuis leur sacre‚ Estelle Mossely et Tony Yoka n'ont pas eu une seconde pour préparer leur mariage qui devait être célébré à la mi-décembre. Contraints de le reporter‚ les jeunes fiancés n'ont pas avancé de nouvelle date précise‚ indiquant seulement qu'il devrait avoir lieu en 2017.

En participant au nouveau spectacle des Enfoirés‚ Estelle Mossely et Tony Yooka succèdent ainsi à Zlatan Ibrahimovic. Le géant suédois s'était frotté à Sébastien Chabal sur la scène de l'Accorhotels Arena [Bercy]‚ lors d'une des représentations organisées à Paris. L'ancien attaquant star du PSG avait immortalisé leur rencontre en photo‚ avec une légende décalée : "Je croyais que j'étais le seul à mordre en France."

Legend! I thought I was the only beast in France…

Une photo publie par IAmZlatan [@iamzlatanibrahimovic] le 25 Janv. 2016 13h17 PST

2017 : Mission Enfoirés sera le tout premier spectacle sans Jean-Jacques Goldman. Le chanteur‚ parti s'installer à Londres‚ s'en est allé‚ préférant "passer la main" aux plus jeunes. Grégoire et Mc Solaar se sont chargés d'écrire le nouvel hymne de la troupe. Le morceau a été baptisé Juste une p'tite chanson‚ en clin d'oeil à l'hymne devenu incontournable écrit par Jean-Jacques Goldman et sur lequel Coluche avait posé sa voix quelques mois avant sa mort.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.