Emma Watson - "Je devais m'éloigner de toute cette folie"

Exit Hermione Granger‚ Emma Watson est bien entrée dans l'âge adulte et veut nous en convaincre à l'écran. Même si la sorcière intello de la saga Harry Potter lui colle encore à la peau‚ Em' enchaîne aujourd'hui les rôles de femme‚ et non d'ado : Regression‚ très prochainement‚ et bientôt Colonia et The Circle‚ en témoigneront‚ si on excepte la parenthèse La Belle et la Bête - un rêve de gosse‚ selon l'intéressée.

À lire aussi Justin Bieber : Prié de se présenter devant le juge de toute urgence… Carole Bouquet‚ sa jeunesse : "J'ai fait toutes les bêtises possibles à cet âge" Amélie Neten : Cette "racaille" qui l'a violemment insultée devant son fils…

C'est cette même femme qui s'est exprimée dans les pages de Madame Figaro‚ évoquant notamment le fameux CelebGate contre lequel la jeune Britannique est montée au créneau‚ et les menaces qui ont suivi. "J'ai d'abord été choquée‚ puis furieuse de cette rumeur abjecte‚ relayée par tous les réseaux sociaux et les médias‚ tonne la belle Emma. J'ai détesté être l'objet de ces manipulateurs." Ferme et sereine‚ Emma Watson s'est renforcée pendant cette épreuve alors qu'on aurait pu l'imaginer plus fragilisée.

La jeune star est également revenue sur l'après-Harry Potter et la nécessité de reprendre ses études. Ce qui‚ au-delà d'une volonté intellectuelle‚ laissait bien entendre que la jolie Emma voulait prendre ses distances avec les excès du starsystem : "Je devais m'éloigner de toute cette folie‚ confirme-t-elle. Vous savez‚ cette industrie et la célébrité peuvent vous consumer. Je venais de passer plus de la moitié de mon existence à vivre la vie de quelqu'un d'autre. J'étais comme dans une boule de verre […] Il devenait vital pour moi de passer enfin du temps à vivre ma vie‚ la vraie." Une humilité plus que louable. Elle poursuit : "J'ai découvert qu'il m'était essentiel de nouer des amitiés et d'avoir des relations avec des gens en dehors de l'industrie du cinéma." Et de conclure : "C'est aussi pour cela que j'évite de sortir avec des acteurs."

Érigée en figure de proue du féminisme moderne‚ plus humaniste en fait que pro-femmes‚ Emma Watson a vu sa vie basculer à nouveau. Et cette fois-ci‚ la magie ne venait pas du grand écran. "Je ne suis plus la même. Cela a donné un but‚ un sens à ma vie"‚ confie celle dont le discours à l'ONU a fait le tour du monde. Et d'expliquer pourquoi elle est devenue féministe : "Jusqu'à la puberté‚ j'ai été traitée de la même manière que les garçons. Puis soudain‚ à 13 ans‚ j'ai remarqué un décalage. Du jour au lendemain‚ un nouvel ensemble de normes et de préjugés m'étaient appliqués. Tout cela m'a paru profondément injuste."

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.