Elie Semoun - Suspendu dans le vide, sensations fortes à Toronto !

"Is it possible not to do that ?" ["C'est possible de ne pas faire ça ?"] Le public d'Elie Semoun ne s'est sans doute jamais interrogé sur son niveau en anglais‚ mais il s'avère amplement suffisant face à la peur de sa vie‚ perché à 550 mètres au-dessus du vide par exemple…

À lire aussi Emma Roberts et Lea Michele : Les Scream Queens adeptes de sensations fortes Alessandra Ambrosio : Sensations fortes à Paris avec sa fille Anja ! Agathe Auproux sur les cylindres de Fort Boyard : Son décolleté fait sensation

Troisième personnalité à avoir été conviée par Canada Diem à découvrir le Canada‚ après Squeezie qui a bien flippé au Québec et Natoo qui a exploré la Colombie-Britannique à un rythme sportif‚ l'humoriste et acteur de 54 ans a vécu de palpitantes aventures en Ontario‚ et en premier lieu dans sa mégalopole : Toronto.

Tout a commencé en douceur dans l'ambiance propice à la flânerie de Kensington Market‚ quartier pittoresque animée par les musiciens de rue et parfumée par les étals des commerces de bouche. Idéal pour un petit goûter‚ avant une séance d'essayage dans les magasins de fringues vintage ; l'occasion de découvrir la passion inavouable d'Elie pour les vestes à franges…

Espérons pour lui – et son quatre heures – qu'il a l'estomac bien accroché‚ car il ne tarde pas à prendre de la hauteur. Beaucoup de hauteur. Beaucoup trop de hauteur. Au pied de l'emblématique CN Tower‚ la voix d'Elie est encore assurée ; mais‚ quelque 550 mètres plus haut‚ celui qui en a entre-temps perdu son latin et son prénom [pour se faire appeler Jean-Marcel] en mène moins large. Et pour cause : la plateforme à ciel ouvert surplombant le vide où il se tient‚ l'Edge Walk‚ n'est guère plus large [1‚50 mètre] que les trottoirs en contrebas. Chapeau l'artiste‚ tout de même‚ pour avoir osé relever le challenge "Haut-da cieux" se suspendre au-dessus du vide ! Pas sûr toutefois qu'il ait vraiment su apprécier l'incroyable panorama sur la ville et la région des grands lacs.

Revenu sur le plancher des vaches‚ Elie Semoun peut reprendre ses esprits avec des péripéties moins stressantes : c'est ainsi en gyropode qu'il arpente le Distillery District‚ un quartier historique aux façades et à l'atmosphère captivantes. Puis‚ en continuant vers le nord-est‚ le voilà qui arrive sur les plages bordant le lac Ontario. Ragaillardi‚ Elie et son mètre 68 se sentent d'attaque pour défier des champions de beach-volley. Le résultat est… On préfère vous laisser juges‚ les images parlent d'elles-mêmes !

La fin de journée s'annonce paisible pour celui qui fut aussi chanteur le temps de deux albums‚ profitant du Jazz Festival et d'un hommage qu'on rend ce soir-là à Prince. Demain sera un autre jour‚ chargé d'émotions et d'adrénaline !

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.