Darren Aronofsky - Le chéri de Jennifer Lawrence "embarrassé et furieux"

L'art‚ c'est sacré pour Darren Aronofsky. La preuve avec son dernier long métrage‚ le déroutant et instant Mother !. Le cinéaste‚ à qui l'on doit également Requiem For A Dream et Black Swan‚ a fait de sa colère quant à la promotion de son film passé par les festivals de Venise et Deauville.

À lire aussi Qui veut épouser mon fils ? : La chérie de Giuseppe‚ enceinte‚ est furieuse !

Aronofsky a dénoncé l'initiative d'une agence de publicité australienne qui‚ pour assurer la promotion du film à Sydney‚ a peint une sublime fresque mettant en scène l'héroïne de Mother !Jennifer Lawrence. Jusqu'ici‚ pas de problème. Sauf que cette peinture promotionnelle a été faite sur une autre oeuvre de street art‚ iconique pour ceux qui la reconnaissent quotidiennement sur les murs de Newtown‚ en banlieue de Sydney. Signée Colin Bebe‚ cette fresque intitulée It's a jungle sometimes ["C'est la jungle parfois"] voyait des animaux prendre possession d'une ville.

Et pour Darren Aronofsky‚ c'est scandaleux. "Je viens de lire qu'une agence de communication a violé la règle N°1 du street-art‚ a fait savoir le réalisateur sur Twitter. Je suis embarrassé et furieux. Je m'excuse auprès de Bebe et je paierai pour remplacer l'oeuvre."

just read of ad agency in sydney breaking #1 graffiti rule. i'm embarrassed & furious. apologies to Bebe & I'll pay to replace piece.

Back to JLaw after a successfully gay and colourful weekend #voteyes

Une publication partage par Apparition Media [@apparitionmedia] le 28 Aot 2017 20h17 PDT

Vite prise à parti‚ l'agence de communication Apparition Media s'est très vite s'excusée auprès des locaux et de l'artiste. "Nous avons exprimés nos regrets au sujet de cette peinture et nous sommes excusés pour notre ignorance‚ a regretté l'agence sur son coup de com' raté. Nous allons faire en sorte de restaurer la fresque murale dans les prochaines semaines. Encore désolé auprès des habitants de Newtown‚ dans l'espoir que quelque chose de bon sorte de cette histoire."

Apparition Media dit avoir échangé avec l'artiste‚ lequel a "raconté l'histoire de ce mur" en lui promettant qu'une nouvelle fresque verrait le jour‚ avec son aide. "Le mur signifiait quelque chose qui représentait comment je me sentais à l'époque‚ que je n'arrivais pas à me contrôler‚ j'étais dépressif et un peu suicidaire"‚ avait raconté l'artiste.

So #mothermovie painted over a longstanding mural in Newtown to spruik their movie without approval. Residents are not amused. [via FB] pic.twitter.com/QLcb5OGlYC

Hey Newtowners‚ Let's just start by saying we're sorry to you all and you've been heard loud and clear. We managed to get in touch with the original designer/artist and he is a ripping bloke. He told us the history of the mural and what it represents. After chatting at lengths about this‚ and our common journey of losing someone to suicide‚ he has asked that we collaborate on the new mural and become part of the story. It shows the mark of the man that despite us painting over the mural without approaching him first and despite the public outcry from you all‚ he wants our team member to tell the story of her brother within the new artwork - in his words "This is all just another chapter in the story of this mural." We have expressed our regret for painting over it and apologised for our ignorance. We are going to work together to restore the original mural in the coming weeks. In the meantime‚ he has asked that we finish our mural. He is supportive of what we do and understands that we are a collective of sign writers who employ artists to do what they love doing - we are not a faceless corporate entity. After we complete the final stage of this mural‚ we are going to restore the original mural in collaboration with the artist and we have agreed to cover all costs‚ assist him in painting it and get the story of the mural out there to as many people as we can. We are also going to use this opportunity to raise money for a local charity of the artist's choice to raise awareness around youth suicide. Again‚ we apologise to the Newtown community for painting over this much loved mural‚ hopefully something good will come out of all of this. Before posting this‚ we gained approval for the artist to do so. From the artists and creators of Apparition Media

Une publication partage par Apparition Media [@apparitionmedia] le 5 Sept. 2017 2h39 PDT

Entre temps‚ le mur a été repeint en bleu par l'agence incriminée‚ laquelle a inscrit une petite mention sur le fameux mur. "La jungle fait son retour en collaboration avec l'artiste original. Il a demandé à rester anonyme‚ merci de respecter son souhait. Aucun profit ne sera tiré de cette oeuvre"‚ peut-on lire dessus. Ce qui n'a pas empêché des internautes de se lâcher en commentaires. Pas de pardon donc.

Une publication partage par Apparition Media [@apparitionmedia] le 7 Sept. 2017 14h02 PDT

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.