Christophe Castaner - "Ma plus grande fierté ? Mes filles"

C'est l'un des nouveaux visages incontournables de l'ère Macron : Christophe Castaner. À 51 ans‚ l'ancien maire de Forcalquier [Alpes-de-Haute-Provence] est secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement d'Édouard Philippe. Cette semaine dans Paris Match‚ il ouvre [un peu] les portes de son jardin secret.

À lire aussi Cannes 2010 - Alain Delon est au summum du bonheur et de la fierté avec sa fille Anouchka ! Jennifer Lawrence : Les touchantes larmes de fierté de sa maman pour sa fille Yamina Benguigui : Ses filles Liza et Farah‚ sa plus grande fierté

Dans cette courte interview‚ Christophe Castaner répond à des questions pour le moins originales. On passera sur son dernier achat coup de coeur ["Une petite sculpture en béton en forme de mouton haute de 50 centimètres"] et on s'intéressera aux clins d'oeil qu'il adresse à sa famille. Et d'abord à ses deux filles‚ qu'il décrit comme sa "plus grande fierté"‚ ou bien à son épouse‚ Hélène‚ dernière personne avec laquelle il aimerait se fâcher : "Je serais mal sinon"‚ dit-il avec humour‚ soulignant au passage l'importance de celle qui partage sa vie.

À propos de sa fille aînée‚ le discret Christophe Castaner consent à partager cette anecdote qui lui valut son fou rire de l'année : "Le premier repas avec le jeune fiancé de mon aînée : un plat en sauce a terminé sur son pantalon tout propre… et je n'y étais pour rien. Le pauvre‚ il était déjà très intimidé au départ…"

Le 30 mai dernier‚ Christophe Castaner était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI. Il lui a confié être très surpris par l'intérêt soudain des médias sur sa personne et sa vie privée‚ lui que certains décrivent comme le "beau gosse" du gouvernement. Et‚ tout en reconnaissant que cela faisait partie du jeu‚ il racontait être parfaitement entouré : "J'ai la chance d'avoir une famille qui est très protégée‚ j'ai la chance que mes filles aient une maman qui est hyperdisponible et qui me sécurise dans ma vie parce que je ne pourrais pas faire le métier que je fais si on n'était pas heureux et si on n'était pas sûr que ses enfants le vivent bien. C'est grâce à leur mère et je l'en remercie."

Paris Match‚ en kiosques le 2 août 2017.

 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés.